7 ViaGottardo
7 ViaGottardo
7 ViaGottardo
7 ViaGottardo
7 ViaGottardo
7 ViaGottardo

La Suisse à pied

etappe-01139

ViaGottardo

Etape 9, Wassen–Andermatt

Reportage sur le chemin
84 photos

WL_007_09_P7230088_F_M.jpg
etappe-01139

ViaGottardo

Etroitement gardé par le diable, l'itinéraire de randonnée mène de Wassen à Göschenen puis passe par les gorges étroites de Schöllenen pour atteindre Andermatt. Une succession de tracés historiques, de ponts, de postes de douane et de gîtes rend viable la circulation prémoderne.
C’est à Wassen, connu pour sa petite église («Chileli» en dialecte), que commence cette randonnée historique vers Andermatt. Depuis l’ouverture de la ligne du Gothard, cette petite église baroque est un véritable emblème sur le trajet vers le sud, sur lequel le voyageur en train peut l’apercevoir trois fois sous différents angles. Également spectaculaire: la vue sur les maisons de pierre et de bois et la superbe fontaine qui domine la place de village de Wassen. Longent à deux reprises brièvement la route pour automobiles, on la quitte peu après définitivement en continuant allégrement au-dessus de la Reuss. Puis, on se retrouve au Fusterblacken, directement au-dessus de l’autoroute. Peu après, le sentier cède la place à une route de gravier. Jusqu’à Göschenen, on suit la ligne ferroviaire.

La plupart connaissent Göschenen, situé sur les hauteurs de la vallée de l‘Urner Reusstal, uniquement pour l’avoir traversé. Le village connut une époque bien mouvementée de 1872 à 1882, lorsque le plus long tunnel ferroviaire du monde fut construit, et de nouveau près d’un siècle plus tard, de 1970 à 1980, avec la construction du plus long tunnel routier du monde. Pour les besoins cette construction, des milliers de travailleurs immigrés arrivèrent alors dans le village. A l’écart des flux de circulation, s’étend plus loin, à l’ouest, la vallée du Göscheneralptal, un espace de détente au paysage magnifique, avec un lac de retenue, des marais, des mares et le Dammastock culminant à 3630 mètres d’altitude.

C’est parti pour les gorges de la Schöllenenschlucht et, peu après, la traversée de la magnifique Häderlisbrücke, un pont en pierre à trois arches. On avance directement au-dessus de la route pour automobiles, tandis que la Reuss déferle dans la vallée. Après les derniers virages, on aperçoit de loin le mémorial dédié au général Souvorov, qui, en 1799, a mené avec succès les troupes russes à travers les gorges de la Schöllenenschlucht, malgré la résistance française. Peu après, on arrive à la «Teufelsbrücke» (pont du diable). Vers 1200, les Uranais ont réussi un exploit - qui sait, peut-être même avec l’aide du diable: avec la construction de la «Teufelsbrücke», ils parviennent à vaincre les gorges, jusque-là réputées infranchissables. En 1595, le pont en bois a été remplacé par une structure en pierre. Le petit détour d’environ 15 minutes par la galerie militaire et le passage au-dessus de la «Teufelsbrücke» en vaut la peine. La destination de l’étape est Andermatt, au pied du col de l’Oberalppass.
Etroitement gardé par le diable, l'itinéraire de randonnée mène de Wassen à Göschenen puis passe par les gorges étroites de Schöllenen pour atteindre Andermatt. Une succession de tracés historiques, de ponts, de postes de douane et de gîtes rend viable la circulation prémoderne.
C’est à Wassen, connu pour sa petite église («Chileli» en dialecte), que commence cette randonnée historique vers Andermatt. Depuis l’ouverture de la ligne du Gothard, cette petite église baroque est un véritable emblème sur le trajet vers le sud, sur lequel le voyageur en train peut l’apercevoir trois fois sous différents angles. Également spectaculaire: la vue sur les maisons de pierre et de bois et la superbe fontaine qui domine la place de village de Wassen. Longent à deux reprises brièvement la route pour automobiles, on la quitte peu après définitivement en continuant allégrement au-dessus de la Reuss. Puis, on se retrouve au Fusterblacken, directement au-dessus de l’autoroute. Peu après, le sentier cède la place à une route de gravier. Jusqu’à Göschenen, on suit la ligne ferroviaire.

La plupart connaissent Göschenen, situé sur les hauteurs de la vallée de l‘Urner Reusstal, uniquement pour l’avoir traversé. Le village connut une époque bien mouvementée de 1872 à 1882, lorsque le plus long tunnel ferroviaire du monde fut construit, et de nouveau près d’un siècle plus tard, de 1970 à 1980, avec la construction du plus long tunnel routier du monde. Pour les besoins cette construction, des milliers de travailleurs immigrés arrivèrent alors dans le village. A l’écart des flux de circulation, s’étend plus loin, à l’ouest, la vallée du Göscheneralptal, un espace de détente au paysage magnifique, avec un lac de retenue, des marais, des mares et le Dammastock culminant à 3630 mètres d’altitude.

C’est parti pour les gorges de la Schöllenenschlucht et, peu après, la traversée de la magnifique Häderlisbrücke, un pont en pierre à trois arches. On avance directement au-dessus de la route pour automobiles, tandis que la Reuss déferle dans la vallée. Après les derniers virages, on aperçoit de loin le mémorial dédié au général Souvorov, qui, en 1799, a mené avec succès les troupes russes à travers les gorges de la Schöllenenschlucht, malgré la résistance française. Peu après, on arrive à la «Teufelsbrücke» (pont du diable). Vers 1200, les Uranais ont réussi un exploit - qui sait, peut-être même avec l’aide du diable: avec la construction de la «Teufelsbrücke», ils parviennent à vaincre les gorges, jusque-là réputées infranchissables. En 1595, le pont en bois a été remplacé par une structure en pierre. Le petit détour d’environ 15 minutes par la galerie militaire et le passage au-dessus de la «Teufelsbrücke» en vaut la peine. La destination de l’étape est Andermatt, au pied du col de l’Oberalppass.
10 km
680 m | 150 m
3 h 10 min
facile (chemin de randonnée) | moyen

Aller | retour

En route …

Montée à Schöllenen
231
Montée à Schöllenen
Recommandation pour trains, bus et bateaux
Erstfeld–Andermatt via Göschenen, Bahnhof

Andermatt–Erstfeld via Göschenen, Bahnhof
Raison: dénivellation évitée env. 970m.
Horaire des CFF

Aller | retour

Contact

Entretien de la signalisation
L'entretien de la signalisation est pris en charge par l'association cantonale de tourisme pédestre, sur mandat du canton et des communes. Apportez votre contribution en devenant membre au sein de votre canton.
Devenez membre!
Urner Wanderwege
Rathausplatz 4
6460 Altdorf
info@urnerwanderwege.ch
www.urnerwanderwege.ch

Services

Hébergements

The River House
The River House
Andermatt
Hotel 3 Könige & Post
Hotel 3 Könige & Post
Andermatt
Tout montrer

Lieux

Wassen
Wassen
Göschenen
Göschenen
Andermatt
Andermatt
Tout montrer

Curiosités

Univers de l’eau à Göschenen
Univers de l’eau à Göschenen
Mémorial de Souvorov
Mémorial de Souvorov
Schöllenen: Des gorges diablement sauvages
Schöllenen: Des gorges diablement sauvages
Tout montrer

Signalisation de direction

Signalisation de direction
Suivre le logo représenté sur les panneaux jaunes pour la marche. Par sécurité, prenez avec vous un extrait imprimé de notre carte web lors de votre randonnée.
Signalisation de direction