La Suisse en rollers

Galerie de photos

A vélo dans les environs

Route Mittelland
Route Mittelland
Etape 4, Aarau–Solothurn
Tout montrer
Route du Pied du Jura
Route du Pied du Jura
Etape 1, Olten–Grenchen
Tout montrer
Route de l’Aar
Route de l’Aar
Etape 6, Solothurn–Aarau
Tout montrer
Wangen an der Aare
Wangen a. A.: Croisement eau & terre

Wangen a. A.: Croisement eau & terre

En juin 1563, le médecin bâlois Felix Platter entreprit un voyage dans le Valais avec sa femme et ses accompagnateurs. Les voyageurs firent escale à Wangen an der Aare. La petite ville, le «Salzhaus» et le pont en bois valent toujours le détour.
Située au croisement de l’Aar navigable et du pont qui l’enjambe, la commune de Wangen an der Aare constitue un carrefour important depuis le Moyen Age. Les usagers des voies de transport fluviales et routières devaient s’y acquitter des droits de douane. Le «Salzhaus» construit en 1775 par le canton de Berne servait d'entrepôt de sel. Le sel était livré par voie fluviale, puis transporté sur la Route du sel vers Burgdorf.

La liaison directe de Herzogenbuchsee à Wiedlisbach passait par le pont en bois au-dessus de la rivière, dont la première mention connue remonte au 14ème siècle. Les dommages causés par les crues et le charriage des glaces ont souvent nécessité des réparations.

Le pont actuel a pour origine un ouvrage réalisé entre 1549 et 1553 et constitué de sept palées, dont les deux tournées vers la ville furent remplacées en 1845 par un barrage. Depuis, le pont mesure environ quarante mètres de moins. Les renforcements réalisés à partir de 1934 permirent d’améliorer la capacité porteuse de l’ouvrage. Ainsi, le pont vieux de plus de 400 ans satisfait encore aujourd’hui aux exigences de la circulation.
En juin 1563, le médecin bâlois Felix Platter entreprit un voyage dans le Valais avec sa femme et ses accompagnateurs. Les voyageurs firent escale à Wangen an der Aare. La petite ville, le «Salzhaus» et le pont en bois valent toujours le détour.
Située au croisement de l’Aar navigable et du pont qui l’enjambe, la commune de Wangen an der Aare constitue un carrefour important depuis le Moyen Age. Les usagers des voies de transport fluviales et routières devaient s’y acquitter des droits de douane. Le «Salzhaus» construit en 1775 par le canton de Berne servait d'entrepôt de sel. Le sel était livré par voie fluviale, puis transporté sur la Route du sel vers Burgdorf.

La liaison directe de Herzogenbuchsee à Wiedlisbach passait par le pont en bois au-dessus de la rivière, dont la première mention connue remonte au 14ème siècle. Les dommages causés par les crues et le charriage des glaces ont souvent nécessité des réparations.

Le pont actuel a pour origine un ouvrage réalisé entre 1549 et 1553 et constitué de sept palées, dont les deux tournées vers la ville furent remplacées en 1845 par un barrage. Depuis, le pont mesure environ quarante mètres de moins. Les renforcements réalisés à partir de 1934 permirent d’améliorer la capacité porteuse de l’ouvrage. Ainsi, le pont vieux de plus de 400 ans satisfait encore aujourd’hui aux exigences de la circulation.

Wangen a. A.: Croisement eau & terre

Adresse

Bundesinventar der historischen Verkehrswege der Schweiz (IVS)
www.ivs.admin.ch

Services

A vélo dans les environs

Route Mittelland
Route Mittelland
Etape 4, Aarau–Solothurn
Tout montrer
Route du Pied du Jura
Route du Pied du Jura
Etape 1, Olten–Grenchen
Tout montrer
Route de l’Aar
Route de l’Aar
Etape 6, Solothurn–Aarau
Tout montrer