La Suisse en canoë

Galerie de photos

Randonner dans les environs

ViaRhenana
ViaRhenana
Etape 1, Kreuzlingen–Steckborn
Tout montrer

A vélo dans les environs

Geo-Route
Geo-Route
Etape 2, Weinfelden–Schaffhausen
Tout montrer
Bodensee-Radweg
Bodensee-Radweg
Etape 1, Romanshorn–Stein am Rhein
Tout montrer
Route du Rhin
Route du Rhin
Etape 6, Kreuzlingen–Schaffhausen
Tout montrer
Seerücken-Route
Seerücken-Route
Etape 1, Schaffhausen–Kreuzlingen (Siegershausen)
Tout montrer
Salenstein
Musée Napoléon, château d'Arenenberg

Musée Napoléon, château d'Arenenberg

Le château d'Arenenberg invite à flâner et à explorer l'histoire. Les châteaux et les forteresses sont d'éminents témoins de la vie et de la culture de nos ancêtres. Le musée Napoléon du château d'Arenenberg est à ce titre particulièrement remarquable.
Son aménagement intérieur unique et son magnifique parc enthousiasment tous les visiteurs. C'est pourquoi ce château est souvent considéré comme « le plus beau château des rives du lac de Constance ». Initialement construit pour un patricien de Constance, le château devint au XIXe siècle la demeure de la famille impériale française. Hortense, fille adoptive et belle-sœur de Napoléon Ier, ex-reine de Hollande, habita d'abord à Constance avec son fils le prince Louis Napoléon, futur Napoléon III. Elle régna sur son « petit royaume » du château d'Arenenberg dès 1820. Sur le modèle des grands salons de l'époque, Hortense organisait la vie mondaine et attirait des personnalités importantes jusqu'au lac de Constance. Les archives bien gardées du domaine regorgent de listes et de documents où résonnent des noms connus tels que Dumas, Récamier, Chateaubriand, Delavigne ou Arese, ainsi que ceux de toute la haute noblesse d'Europe.

Napoléon III passa son enfance et sa jeunesse dans l'insouciance sur les bords du lac de Constance, où il apprit à parler couramment l'allemand. Il aimait les belles choses. Outre les récits de ses nombreuses aventures, amoureuses notamment, ses ouvrages militaires et politiques sont restés célèbres. Napoléon III les a rédigés sous la direction paternelle du général suisse Henri Guillaume Dufour et de l'administrateur du diocèse de Constance Ignaz Heinrich von Wessenberg. C'est également à Arenenberg qu'il a élaboré ses tentatives de coup d'État en 1836 à Strasbourg et en 1840 à Boulogne. Toutes deux ont échoué. C'est donc avec raison que les services secrets de toute l'Europe et d'Amérique surveillaient ses activités au bord du lac de Constance. La famille Bonaparte et son mode de vie français et impérial ont laissé de nombreuses traces.
Le château d'Arenenberg invite à flâner et à explorer l'histoire. Les châteaux et les forteresses sont d'éminents témoins de la vie et de la culture de nos ancêtres. Le musée Napoléon du château d'Arenenberg est à ce titre particulièrement remarquable.
Son aménagement intérieur unique et son magnifique parc enthousiasment tous les visiteurs. C'est pourquoi ce château est souvent considéré comme « le plus beau château des rives du lac de Constance ». Initialement construit pour un patricien de Constance, le château devint au XIXe siècle la demeure de la famille impériale française. Hortense, fille adoptive et belle-sœur de Napoléon Ier, ex-reine de Hollande, habita d'abord à Constance avec son fils le prince Louis Napoléon, futur Napoléon III. Elle régna sur son « petit royaume » du château d'Arenenberg dès 1820. Sur le modèle des grands salons de l'époque, Hortense organisait la vie mondaine et attirait des personnalités importantes jusqu'au lac de Constance. Les archives bien gardées du domaine regorgent de listes et de documents où résonnent des noms connus tels que Dumas, Récamier, Chateaubriand, Delavigne ou Arese, ainsi que ceux de toute la haute noblesse d'Europe.

Napoléon III passa son enfance et sa jeunesse dans l'insouciance sur les bords du lac de Constance, où il apprit à parler couramment l'allemand. Il aimait les belles choses. Outre les récits de ses nombreuses aventures, amoureuses notamment, ses ouvrages militaires et politiques sont restés célèbres. Napoléon III les a rédigés sous la direction paternelle du général suisse Henri Guillaume Dufour et de l'administrateur du diocèse de Constance Ignaz Heinrich von Wessenberg. C'est également à Arenenberg qu'il a élaboré ses tentatives de coup d'État en 1836 à Strasbourg et en 1840 à Boulogne. Toutes deux ont échoué. C'est donc avec raison que les services secrets de toute l'Europe et d'Amérique surveillaient ses activités au bord du lac de Constance. La famille Bonaparte et son mode de vie français et impérial ont laissé de nombreuses traces.

Musée Napoléon, château d'Arenenberg

Adresse

Thurgau Tourismus
-
Egelmoosstrasse 1
8580 Amriswil
Tel. +41 (0)71 414 11 44
info@thurgau-bodensee.ch
www.thurgau-bodensee.ch

Services

Randonner dans les environs

ViaRhenana
ViaRhenana
Etape 1, Kreuzlingen–Steckborn
Tout montrer

A vélo dans les environs

Geo-Route
Geo-Route
Etape 2, Weinfelden–Schaffhausen
Tout montrer
Bodensee-Radweg
Bodensee-Radweg
Etape 1, Romanshorn–Stein am Rhein
Tout montrer
Route du Rhin
Route du Rhin
Etape 6, Kreuzlingen–Schaffhausen
Tout montrer
Seerücken-Route
Seerücken-Route
Etape 1, Schaffhausen–Kreuzlingen (Siegershausen)
Tout montrer