false

La Suisse à VTT

Galerie de photos

A la marche à

Leuk
Chemin du vignoble
Chemin du vignoble
Etape 4, Venthône–Leuk
Tout montrer
Chemin du Soleil
Chemin du Soleil
Etape 2, Leukerbad–Gampel
Tout montrer
A travers la Raspille
A travers la Raspille
Itinéraire 187, Inden–Varnersuon–Miège
Tout montrer

A vélo à

Leuk
Chemin du Vignoble
Chemin du Vignoble
Etape 2, Sion–Leuk
Tout montrer
Route du Rhône
Route du Rhône
Etape 3, Brig–Sierre
Tout montrer

A VTT à

Leuk
Valais Panorama Bike
Valais Panorama Bike
Torrenttrail Bike
Leuk
Leuk

Leuk

Loèche est une petite ville à la longue histoire retracée par ses bâtiments historiques. Le parc naturel de Pfynwald tout proche comporte un paysage alluvial d’importance européenne ainsi que la plus grande pinède des Alpes.
Loèche se compose de la petite ville ainsi que des quatre hameaux de Pletschen, Feithieren, Briannen et Gampinen - qui regroupent au total près de 3'300 habitants. On atteint Loèche en train par Viège. Sur la terrasse suspendue à 750 m. d’altitude, on bénéficie d’une magnifique vue sur la vallée du Rhône et la forêt Pfynwald.

Le parc naturel de Pfynwald inclut la plus grande pinède des Alpes ainsi qu’une zone alluviale d’importance européenne. On y trouve des prairies fleuries, des steppes et un fleuve au parcours resté sauvage. Il s’agit de biotopes importants surtout pour les oiseaux et les insectes. 10 km de sentiers pédestres et de randonnée traversent ce parc naturel valaisan unique.

Loèche était jadis un important centre politique, comme en attestent de nombreux bâtiments impressionnants. Le château de Loèche, restauré par le célèbre architecte Mario Botta, est aujourd’hui un centre culturel doté d’un théâtre et accueillant des expositions. Il se compose d’une tour du début de l’époque romane (XI-XIIIe siècles), d’un corps de bâtiment adjacent à usage d’habitation et d’un mur d’enceinte. Il n’a cessé de faire l’objet de transformations et d’agrandissements. Le château a été le théâtre des procès en sorcellerie au XVIIe siècle. L’hôtel de ville, à l’entrée de la localité, est une tour pentagonale qui était au XIIIe siècle le siège des représentants du seigneur, l’évêque de Sion. Parmi les autres témoins de cette période de prospérité figurent le manoir Zen-Ruffinen, dont le bâtiment central date de 1612, ainsi que le berceau des von Werra: le Mayorshof, qui donne une impression de château-fort avec sa petite tour poivrière dans le mur d’enceinte. Au château de Ville, maison patricienne du XVIIe siècle, se trouve une exposition sur la viticulture.

Cette région était déjà habitée en 2400 av. J-C. L’économie alpestre et pastorale y est exploitée depuis les Celtes. Les Romains y apportèrent notamment les vignobles. De cette époque, on peut encore voir une crypte et un ossuaire doté d’un mur de crânes de 20 m de long. Loèche est citée pour la première fois dans un acte de 515 ap. J-C. C’est au XIIIe siècle que la localité a obtenu le droit de ville.

Highlights

  • Forêt Pfynwald-Finges: plus grande pinède des Alpes et paysage alluvial d’importance européenne
  • Zone de nombreuses randonnées différentes (forêt Pfynwald, montagnes de Loèche, chemins de biffes, promenades dans les vignobles, sentier culturel Leuker Sonnenberge)
  • Loèche-ville avec le château, l’hôtel de ville et de nombreuses maisons patriciennes du XVIIe siècle
  • Vignobles entourant la petite ville
  • Loèche-les-Bains, célèbre station thermale
Loèche est une petite ville à la longue histoire retracée par ses bâtiments historiques. Le parc naturel de Pfynwald tout proche comporte un paysage alluvial d’importance européenne ainsi que la plus grande pinède des Alpes.
Loèche se compose de la petite ville ainsi que des quatre hameaux de Pletschen, Feithieren, Briannen et Gampinen - qui regroupent au total près de 3'300 habitants. On atteint Loèche en train par Viège. Sur la terrasse suspendue à 750 m. d’altitude, on bénéficie d’une magnifique vue sur la vallée du Rhône et la forêt Pfynwald.

Le parc naturel de Pfynwald inclut la plus grande pinède des Alpes ainsi qu’une zone alluviale d’importance européenne. On y trouve des prairies fleuries, des steppes et un fleuve au parcours resté sauvage. Il s’agit de biotopes importants surtout pour les oiseaux et les insectes. 10 km de sentiers pédestres et de randonnée traversent ce parc naturel valaisan unique.

Loèche était jadis un important centre politique, comme en attestent de nombreux bâtiments impressionnants. Le château de Loèche, restauré par le célèbre architecte Mario Botta, est aujourd’hui un centre culturel doté d’un théâtre et accueillant des expositions. Il se compose d’une tour du début de l’époque romane (XI-XIIIe siècles), d’un corps de bâtiment adjacent à usage d’habitation et d’un mur d’enceinte. Il n’a cessé de faire l’objet de transformations et d’agrandissements. Le château a été le théâtre des procès en sorcellerie au XVIIe siècle. L’hôtel de ville, à l’entrée de la localité, est une tour pentagonale qui était au XIIIe siècle le siège des représentants du seigneur, l’évêque de Sion. Parmi les autres témoins de cette période de prospérité figurent le manoir Zen-Ruffinen, dont le bâtiment central date de 1612, ainsi que le berceau des von Werra: le Mayorshof, qui donne une impression de château-fort avec sa petite tour poivrière dans le mur d’enceinte. Au château de Ville, maison patricienne du XVIIe siècle, se trouve une exposition sur la viticulture.

Cette région était déjà habitée en 2400 av. J-C. L’économie alpestre et pastorale y est exploitée depuis les Celtes. Les Romains y apportèrent notamment les vignobles. De cette époque, on peut encore voir une crypte et un ossuaire doté d’un mur de crânes de 20 m de long. Loèche est citée pour la première fois dans un acte de 515 ap. J-C. C’est au XIIIe siècle que la localité a obtenu le droit de ville.

Highlights

  • Forêt Pfynwald-Finges: plus grande pinède des Alpes et paysage alluvial d’importance européenne
  • Zone de nombreuses randonnées différentes (forêt Pfynwald, montagnes de Loèche, chemins de biffes, promenades dans les vignobles, sentier culturel Leuker Sonnenberge)
  • Loèche-ville avec le château, l’hôtel de ville et de nombreuses maisons patriciennes du XVIIe siècle
  • Vignobles entourant la petite ville
  • Loèche-les-Bains, célèbre station thermale

Aller et retour Leuk

Adresse

Leuk Tourismus
Bahnhofstrasse 5
3952 Susten
Tel. +41 (0)27 473 10 94
info@leuk.ch
www.leuk.ch

Services

Hébergements

Hotel-Restaurant Relais Bayard
Hotel-Restaurant Relais Bayard
Susten
Schlosshotel Leuk
Schlosshotel Leuk
Leuk Stadt
Tout montrer

Curiosités

Le pont sur la Dalaschlucht
Le pont sur la Dalaschlucht
Tout montrer

A la marche à

Leuk
Chemin du vignoble
Chemin du vignoble
Etape 4, Venthône–Leuk
Tout montrer
Chemin du Soleil
Chemin du Soleil
Etape 2, Leukerbad–Gampel
Tout montrer
A travers la Raspille
A travers la Raspille
Itinéraire 187, Inden–Varnersuon–Miège
Tout montrer

A vélo à

Leuk
Chemin du Vignoble
Chemin du Vignoble
Etape 2, Sion–Leuk
Tout montrer
Route du Rhône
Route du Rhône
Etape 3, Brig–Sierre
Tout montrer

A VTT à

Leuk
Valais Panorama Bike
Valais Panorama Bike
Torrenttrail Bike