false

La Suisse à VTT

Galerie de photos

A la marche à

Laufen
ViaJura
ViaJura
Etape 2, Aesch (BL)–Laufen
Tout montrer
ViaJura
ViaJura
Etape 3, Laufen–Delémont
Tout montrer

A vélo à

Laufen
Basel–Franches-Montagnes
Basel–Franches-Montagnes
Etape 1, Basel–Delémont
Tout montrer
Schwarzbubenland-Route
Schwarzbubenland-Route
Itinéraire 348, Passwang (Beinwil Neuhüsli)–Kleinlützel
Tout montrer
Chirsi-Route
Chirsi-Route
Itinéraire 111, Liestal–Laufen
Tout montrer

A VTT à

Laufen
Jura Bike
Jura Bike
Laufen
Laufen

Laufen

La ville historique de Laufon, avec sa jolie vieille ville, se situe près de la Birs dans la vallée du Laufental et appartient aujourd’hui au canton de Bâle-Campagne. Il n’en fut pas toujours ainsi: Laufon et la vallée du Laufental ont une histoire agitée.
Laufon fut romain, alémanique, appartint à la Bourgogne et fit même partie durant 87 jours, pendant la Révolution française, d’un État jurassien autonome, la «République rauracienne». Celle-ci fit toutefois à nouveau partie de la France de 1793 à 1813: Laufon était la capitale du département français du Mont-Terrible. Laufon fut promis au canton de Berne de la Confédération suisse en 1815, au Congrès de Vienne. Le dernier chapitre correspond au changement de canton: depuis 1994, Laufon fait partie du canton de Bâle-Campagne.

À Laufon, la vieille ville médiévale vaut une visite. Vous y découvrirez le mur de la ville et trois portes partiellement conservées, dont la porte supérieure «Obertor» (tour de l’horloge «Zeitturm») avec un grand cadran et une horloge astronomique. La maison «Stadthaus» de 1672 fut tout d’abord le siège baroque de la noblesse, puis un hôpital et abrite aujourd’hui l’administration communale. Lors de la restauration de 1976, on découvrit une fresque de chasse du 17ème siècle sous le crépi de la salle des fêtes. Il vaut également la peine de jeter un coup d’œil à l’église Katharinenkirche (1698) bâtie sur le mur de la ville avec autels, chaire sculptée et Madonne gothique ainsi que statues rococo de 1755.

Là où la Birs tombe par-dessus un dur banc calcaire, on contrôlait jadis le trafic et on encaissait les taxes. Aujourd’hui, ces niveaux dans le fleuve constituent des endroits pittoresques sur son cours. Autour de Laufon, plusieurs chemins de randonnée et à thème attirent les visiteurs, dont le chemin pour l’anniversaire des 700 ans de la ville «700 Jahre Stadt Laufen», avec des aires de repos et des emplacements pour faire du feu, ou le chemin des planètes «Planetenweg» sur lequel notre système solaire est représenté à l’échelle 1:1 milliard. Un petit aérodrome surtout utilisé par les planeurs, avec une piste d’herbe de 700 m, se trouve sur les hauteurs du bassin de Laufon.

Le musée «Laufentaler Museum», près de l’église Katharinenkirche, offre un voyage à travers l’espace et le temps: celui-ci va des ammonites et oursins de la mer jurassique au passé récent, en passant par des dents de mammouth, des découvertes de l’âge de pierre et des trouvailles de l’époque romaine.

Highlights

  • Vieille ville médiévale – Avec portes de la ville et mur de la ville partiellement conservé, avec l’église Katharinenkirche – il vaut la peine d’y faire un tour.
  • Le Blauen – Il s’agit du premier grand plissement du Jura en venant du nord et d’un espace de détente de proximité et de randonnée prisé. Du chemin «Kammweg», vous apercevrez au nord les Vosges et au sud le Mittelland.
La ville historique de Laufon, avec sa jolie vieille ville, se situe près de la Birs dans la vallée du Laufental et appartient aujourd’hui au canton de Bâle-Campagne. Il n’en fut pas toujours ainsi: Laufon et la vallée du Laufental ont une histoire agitée.
Laufon fut romain, alémanique, appartint à la Bourgogne et fit même partie durant 87 jours, pendant la Révolution française, d’un État jurassien autonome, la «République rauracienne». Celle-ci fit toutefois à nouveau partie de la France de 1793 à 1813: Laufon était la capitale du département français du Mont-Terrible. Laufon fut promis au canton de Berne de la Confédération suisse en 1815, au Congrès de Vienne. Le dernier chapitre correspond au changement de canton: depuis 1994, Laufon fait partie du canton de Bâle-Campagne.

À Laufon, la vieille ville médiévale vaut une visite. Vous y découvrirez le mur de la ville et trois portes partiellement conservées, dont la porte supérieure «Obertor» (tour de l’horloge «Zeitturm») avec un grand cadran et une horloge astronomique. La maison «Stadthaus» de 1672 fut tout d’abord le siège baroque de la noblesse, puis un hôpital et abrite aujourd’hui l’administration communale. Lors de la restauration de 1976, on découvrit une fresque de chasse du 17ème siècle sous le crépi de la salle des fêtes. Il vaut également la peine de jeter un coup d’œil à l’église Katharinenkirche (1698) bâtie sur le mur de la ville avec autels, chaire sculptée et Madonne gothique ainsi que statues rococo de 1755.

Là où la Birs tombe par-dessus un dur banc calcaire, on contrôlait jadis le trafic et on encaissait les taxes. Aujourd’hui, ces niveaux dans le fleuve constituent des endroits pittoresques sur son cours. Autour de Laufon, plusieurs chemins de randonnée et à thème attirent les visiteurs, dont le chemin pour l’anniversaire des 700 ans de la ville «700 Jahre Stadt Laufen», avec des aires de repos et des emplacements pour faire du feu, ou le chemin des planètes «Planetenweg» sur lequel notre système solaire est représenté à l’échelle 1:1 milliard. Un petit aérodrome surtout utilisé par les planeurs, avec une piste d’herbe de 700 m, se trouve sur les hauteurs du bassin de Laufon.

Le musée «Laufentaler Museum», près de l’église Katharinenkirche, offre un voyage à travers l’espace et le temps: celui-ci va des ammonites et oursins de la mer jurassique au passé récent, en passant par des dents de mammouth, des découvertes de l’âge de pierre et des trouvailles de l’époque romaine.

Highlights

  • Vieille ville médiévale – Avec portes de la ville et mur de la ville partiellement conservé, avec l’église Katharinenkirche – il vaut la peine d’y faire un tour.
  • Le Blauen – Il s’agit du premier grand plissement du Jura en venant du nord et d’un espace de détente de proximité et de randonnée prisé. Du chemin «Kammweg», vous apercevrez au nord les Vosges et au sud le Mittelland.

Aller et retour Laufen

Adresse

Verkehrsbüro Laufen
Bahnhofstrasse 3
4242 Laufen
Tel. +41 (0)61 761 30 33
reisebuero@terra-travel.ch
www.laufen-bl.ch

Services

Hébergements

Hotel Restaurant Central
Hotel Restaurant Central
Laufen
Tout montrer

A la marche à

Laufen
ViaJura
ViaJura
Etape 2, Aesch (BL)–Laufen
Tout montrer
ViaJura
ViaJura
Etape 3, Laufen–Delémont
Tout montrer

A vélo à

Laufen
Basel–Franches-Montagnes
Basel–Franches-Montagnes
Etape 1, Basel–Delémont
Tout montrer
Schwarzbubenland-Route
Schwarzbubenland-Route
Itinéraire 348, Passwang (Beinwil Neuhüsli)–Kleinlützel
Tout montrer
Chirsi-Route
Chirsi-Route
Itinéraire 111, Liestal–Laufen
Tout montrer

A VTT à

Laufen
Jura Bike
Jura Bike