118 Jeizi Enduro
118 Jeizi Enduro

La Suisse à VTT

Jeizi Enduro

Jeizi Enduro

Gampel–Jeizinen–Bratsch–Gampel

Reportage sur le chemin
1 photos

ML_118_Jeizi_Enduro_Alpine_Trails_Bratsch_Gampel_IMG_6598_c_Jan_Oggier_M.jpg
Jeizi Enduro

Jeizi Enduro

Passages exposés et difficiles, vue imprenable sur la vallée, hameaux rustiques et forêts: la descente de Jeizinen à Gampel à travers les forêts de Furuwald et de Pitschwald offre une belle diversité de paysages et des défis techniques pour les vététistes expérimentés.
La région autour de Jeizinen s’est imposée comme un haut lieu du VTT. À l’exception des froids mois d’hiver, les parcours y sont ouverts tout au long de l’année. Il ne faut que quelques minutes en téléphérique pour franchir les 900 mètres de dénivelé positif qui séparent Gampel de Jeizinen, point de départ de l’itinéraire. Le principal parcours de descente à destination de Gampel s’adresse aux vététistes disposant d’un bon niveau technique. Dans la partie supérieure, on emprunte un large chemin rural (chemin du Jeizibärg) sur un peu plus d’un kilomètre pour parvenir à Oberi Zälg. La prudence et une vitesse adaptée y sont la règle, car ce tronçon fait également partie du principal itinéraire de randonnée pédestre qui relie Gampel à Jeizinen.

On quitte ensuite le chemin de randonnée principal pour rouler vers l’ouest en traversant d’abord la forêt de Furuwald, puis celle de Pitschwald. Même si l’on croise ici moins de gens, la concentration reste de mise. Dans le deuxième tiers du parcours, des passages techniquement difficiles et des tronçons en partie exposés requièrent une bonne maîtrise de son vélo. On a régulièrement droit à de belles vues sur la vallée et la prochaine destination intermédiaire: l’authentique village de montagne de Bratsch. Ici, une brève halte et une visite de la plateforme panoramique avec une vue à 180° sur la vallée du Rhône s’imposent.

Jusqu’à sa jonction avec le chemin de randonnée principal plus large, le chemin qui mène de Bratsch à Gampel est apprécié aussi bien des randonneurs que des vététistes. La cohabitation se passe bien et les randonneurs ont généralement la priorité. Même si le singletrail sur des dalles rocheuses et avec des virages en S n’est pas de tout repos, il devient plus ludique et fluide à rouler. Sur le dernier tronçon, on retrouve le large (env. 2,5 m) chemin rural du Jeizibärg. En raison de sa largeur, ce chemin incite à prendre de la vitesse, ce qui demande une bonne maîtrise de son vélo. Et il est surtout très important de ne jamais s’en écarter, car les roches escarpées tombent ici à pic dans la vallée. Pour rejoindre la gare de Gampel-Steg et ainsi terminer cet itinéraire, on passe encore devant une belle chapelle au-dessus de Gampel et jusque tout au bout du village, où les usines Lonza fonctionnaient autrefois grâce à l’énergie hydraulique.
Passages exposés et difficiles, vue imprenable sur la vallée, hameaux rustiques et forêts: la descente de Jeizinen à Gampel à travers les forêts de Furuwald et de Pitschwald offre une belle diversité de paysages et des défis techniques pour les vététistes expérimentés.
La région autour de Jeizinen s’est imposée comme un haut lieu du VTT. À l’exception des froids mois d’hiver, les parcours y sont ouverts tout au long de l’année. Il ne faut que quelques minutes en téléphérique pour franchir les 900 mètres de dénivelé positif qui séparent Gampel de Jeizinen, point de départ de l’itinéraire. Le principal parcours de descente à destination de Gampel s’adresse aux vététistes disposant d’un bon niveau technique. Dans la partie supérieure, on emprunte un large chemin rural (chemin du Jeizibärg) sur un peu plus d’un kilomètre pour parvenir à Oberi Zälg. La prudence et une vitesse adaptée y sont la règle, car ce tronçon fait également partie du principal itinéraire de randonnée pédestre qui relie Gampel à Jeizinen.

On quitte ensuite le chemin de randonnée principal pour rouler vers l’ouest en traversant d’abord la forêt de Furuwald, puis celle de Pitschwald. Même si l’on croise ici moins de gens, la concentration reste de mise. Dans le deuxième tiers du parcours, des passages techniquement difficiles et des tronçons en partie exposés requièrent une bonne maîtrise de son vélo. On a régulièrement droit à de belles vues sur la vallée et la prochaine destination intermédiaire: l’authentique village de montagne de Bratsch. Ici, une brève halte et une visite de la plateforme panoramique avec une vue à 180° sur la vallée du Rhône s’imposent.

Jusqu’à sa jonction avec le chemin de randonnée principal plus large, le chemin qui mène de Bratsch à Gampel est apprécié aussi bien des randonneurs que des vététistes. La cohabitation se passe bien et les randonneurs ont généralement la priorité. Même si le singletrail sur des dalles rocheuses et avec des virages en S n’est pas de tout repos, il devient plus ludique et fluide à rouler. Sur le dernier tronçon, on retrouve le large (env. 2,5 m) chemin rural du Jeizibärg. En raison de sa largeur, ce chemin incite à prendre de la vitesse, ce qui demande une bonne maîtrise de son vélo. Et il est surtout très important de ne jamais s’en écarter, car les roches escarpées tombent ici à pic dans la vallée. Pour rejoindre la gare de Gampel-Steg et ainsi terminer cet itinéraire, on passe encore devant une belle chapelle au-dessus de Gampel et jusque tout au bout du village, où les usines Lonza fonctionnaient autrefois grâce à l’énergie hydraulique.
12 km | 1 Etape
Goudron: 6 km
Revêtement naturel: 6 km
Dont singletrail: 4 km
950 m | 950 m
difficile | moyen

Aller | retour

Aller / retour Gampel, Talstation LGJ
Horaire des CFF Montrer l'arrêt et l'itinéraire sur la carte

Signalisation

Signalisation
Cet itinéraire n’est signalisé que dans un sens: Gampel – Jeizinen – Stafel – Meiggu – Jeizinen – Bratsch– Gampel

En route …

Passage en transports publics Jeizinen
Le passage entre Gampel (Talstation Jeizinen) et Jeizinen (Bergstation) s’effectue en téléphérique et n’est donc pas balisé.
Passages à pousser
Deux passages exposés sur sol pierreux/rocheux entre les forêts de Furuwald et de Pitschwald (1 x env. 30m, 1 x env. 20m). Sécurisés avec un câble en acier, roulables selon le niveau technique.
Respect
Attention: prisé des randonneurs et des vététistes, le tronçon de Bratsch à Gampel est par conséquent assez fréquenté. Recommandation: monter une clochette pour VTT sur le guidon et l’activer sur le premier et le dernier tronçon.

Zones protégées

Zones protégées
De la mi-décembre à la mi-mars environ, l’accès à cet itinéraire est limité ou interdit à des fins de protection de la faune sauvage (quartiers d’hivernage). Veuillez consulter les informations à la station inférieure/supérieure du téléphérique.

Aller | retour

Aller / retour Gampel, Talstation LGJ
Horaire des CFF Montrer l'arrêt et l'itinéraire sur la carte

Contact

Leukerbad Tourismus
My Leukerbad
Rathaus
3954 Leukerbad
Tel. +41 (0)27 472 71 71
info@leukerbad.ch
www.leukerbad.ch

Services

Hébergements

BnB & Bike Rental Eischoll
BnB & Bike Rental Eischoll
Eischoll
Tout montrer

Curiosités

Lufu-Trail
Lufu-Trail
Pump track Steg
Pump track Steg
Tout montrer

Signalisation de direction

Signalisation de direction
Suivre le logo représenté sur les panneaux rouges pour le VTT. Par sécurité, prenez avec vous un extrait imprimé de notre carte web lors de votre tour.
Signalisation de direction