false
false

La Suisse à VTT

Torrenttrail Bike

Torrenttrail Bike

Leukerbad, Rinderhütte–Leuk

Reportage sur le chemin
19 photos

ML_114_Torrenttrail_Bike_Torrenttrail_Bachalp_Chrissie_Stegt_c_My_Leukerbad_AG_M.jpg
Torrenttrail Bike

Torrenttrail Bike

L’un des meilleurs singletrails du pays: sur le versant sud du Torrenthorn, il monte régulièrement, sans jamais être trop raide, du refuge Rinderhütte à Feselalp. Bien que facile, le parcours invite à une pause: car la vue sur les 4000 des Alpes est fabuleuse. L’itinéraire passe ensuite par des alpages et des mayens pour se terminer à Loèche.
La montée de Loèche-les-Bains à Rinderhütte s’effectue en toute décontraction en téléphérique, mais les plus endurants ont aussi la possibilité d’en venir à bout à la force de leurs mollets. Pour ce faire, on emprunte les petits chemins grimpant à la Torrentalp, puis on poursuit jusqu’au Rinderhütte. C’est un peu en aval de la station supérieure que commence l’aventure: le singletrail ne quitte pas le flanc sud du Torrenthorn, n’est jamais à pic et toujours fluide. C’est pour ainsi dire le modèle idéal du singletrail fluide. Quelqu’intense que soit le plaisir du vélo, une pause s’impose de temps en temps pour profiter du paysage. À perte de vue, l’ensemble des sommets valaisans de plus de 4000 m se présentent en rangs d’oignons face au versant opposé, du mont Blanc au Weissmies.

Le sentier de Torrent ne se termine pas, mais se poursuit par un court tronçon sur un petit sentier de l’Alp Oberu jusqu’à la prochaine attraction qui mène au Bachalp. Là, cela vaut le coup de faire une courte pause aux plus hautes maisons d’alpage où vous sont servis, en général, du fromage frais et des gâteaux maison. Pas de réconfort sans effort: il faut grimper encore un peu. Une petite rue caillouteuse monte jusqu’à la Niwenalp et rejoint le singletrail suivant jusqu’à la Feselalp.

Sur une traversée en altitude, on roule jusqu’au-dessus de Jeizinen avant d’emprunter via z’Opmisch Hubel un tronçon singletrail remis en état qui longe la lisière de la forêt jusqu’à Brentschen. Le village de Feschel, que l’on rejoint en traversant des forêts de conifères et après un court passage sur la route, possède un centre historique d’importance nationale. Il s’étend sur une magnifique terrasse ensoleillée et offre une vue imprenable sur la vallée du Rhône. Après avoir longé un superbe petit lac et traversé le hameau de Guttet, on aperçoit bientôt les immenses miroirs paraboliques ronds de la station satellite de Brentjong, au-dessus de Loèche. L’itinéraire se termine dans le chef-lieu du district. Une brève halte dans la petite ville historique avec son château s’impose. Avec sa coupole de verre créée par le célèbre architecte tessinois Mario Botta, l’édifice trône sur les hauteurs, surplombant la vallée. On n’est plus très loin de la gare de Susten, où le bus permet de regagner Loèche-les-Bains, point de départ de l’itinéraire.
L’un des meilleurs singletrails du pays: sur le versant sud du Torrenthorn, il monte régulièrement, sans jamais être trop raide, du refuge Rinderhütte à Feselalp. Bien que facile, le parcours invite à une pause: car la vue sur les 4000 des Alpes est fabuleuse. L’itinéraire passe ensuite par des alpages et des mayens pour se terminer à Loèche.
La montée de Loèche-les-Bains à Rinderhütte s’effectue en toute décontraction en téléphérique, mais les plus endurants ont aussi la possibilité d’en venir à bout à la force de leurs mollets. Pour ce faire, on emprunte les petits chemins grimpant à la Torrentalp, puis on poursuit jusqu’au Rinderhütte. C’est un peu en aval de la station supérieure que commence l’aventure: le singletrail ne quitte pas le flanc sud du Torrenthorn, n’est jamais à pic et toujours fluide. C’est pour ainsi dire le modèle idéal du singletrail fluide. Quelqu’intense que soit le plaisir du vélo, une pause s’impose de temps en temps pour profiter du paysage. À perte de vue, l’ensemble des sommets valaisans de plus de 4000 m se présentent en rangs d’oignons face au versant opposé, du mont Blanc au Weissmies.

Le sentier de Torrent ne se termine pas, mais se poursuit par un court tronçon sur un petit sentier de l’Alp Oberu jusqu’à la prochaine attraction qui mène au Bachalp. Là, cela vaut le coup de faire une courte pause aux plus hautes maisons d’alpage où vous sont servis, en général, du fromage frais et des gâteaux maison. Pas de réconfort sans effort: il faut grimper encore un peu. Une petite rue caillouteuse monte jusqu’à la Niwenalp et rejoint le singletrail suivant jusqu’à la Feselalp.

Sur une traversée en altitude, on roule jusqu’au-dessus de Jeizinen avant d’emprunter via z’Opmisch Hubel un tronçon singletrail remis en état qui longe la lisière de la forêt jusqu’à Brentschen. Le village de Feschel, que l’on rejoint en traversant des forêts de conifères et après un court passage sur la route, possède un centre historique d’importance nationale. Il s’étend sur une magnifique terrasse ensoleillée et offre une vue imprenable sur la vallée du Rhône. Après avoir longé un superbe petit lac et traversé le hameau de Guttet, on aperçoit bientôt les immenses miroirs paraboliques ronds de la station satellite de Brentjong, au-dessus de Loèche. L’itinéraire se termine dans le chef-lieu du district. Une brève halte dans la petite ville historique avec son château s’impose. Avec sa coupole de verre créée par le célèbre architecte tessinois Mario Botta, l’édifice trône sur les hauteurs, surplombant la vallée. On n’est plus très loin de la gare de Susten, où le bus permet de regagner Loèche-les-Bains, point de départ de l’itinéraire.
29 km | 1 Etape
Goudron: 8 km
Revêtement naturel: 21 km
Dont singletrail: 16 km
640 m | 2300 m
difficile | moyen

Aller | retour

Signalisation

Signalisation
Cet itinéraire n'est signalisé que dans un sens: Rinderhütte – Leukerbad

En route …

Respect
Région avec des chiens de protection. Sur l'alpage Niwen au début du mois de juin et en septembre, il est possible de rencontrer des chiens de protection des troupeaux sur l'itinéraire de VTT. Les moutons et les chiens sont séparés de l'itinéraire de VTT par une clôture. Dans ce cas, veuillez respecter certaines règles.
Deux chemins de randonnée relient l'alpage de Niwen à Stafel. Celui situé en aval est clôturé, celui situé en amont, passant par Nibubedu, ne l'est pas. Sur ce chemin il est possible de rencontrer des chiens de protection en juin et en septembre.
Carte interactive

Aller | retour

Contact

Leukerbad Tourismus
Rathaus
3954 Leukerbad
Tel. +41 (0)27 472 71 71
info@leukerbad.ch
www.leukerbad.ch

Services

Hébergements

Hotel Paradis
Hotel Paradis
Leukerbad
Hotel-Restaurant Relais Bayard
Hotel-Restaurant Relais Bayard
Susten
Schlosshotel Leuk
Schlosshotel Leuk
Leuk Stadt
B&B zum Schleif
B&B zum Schleif
Varen
Tout montrer

Lieux

Loèche-les-Bains
Loèche-les-Bains
Gampel
Gampel
Leuk
Leuk
Tout montrer

Curiosités

Flowtrail Loèche-les-Bains
Flowtrail Loèche-les-Bains
La via ferrata
La via ferrata
Passerelle des sources thermales
Passerelle des sources thermales
Loèche-les-Bains Bikepark
Loèche-les-Bains Bikepark
Le pont sur la Dalaschlucht
Le pont sur la Dalaschlucht
Tout montrer

Natation

Le plus grand centre thermal des Alpes Leukerbad
Le plus grand centre thermal des Alpes Leukerbad
Walliser Alpentherme Leukerbad
Walliser Alpentherme Leukerbad
Tout montrer

Signalisation de direction

Signalisation de direction
Suivre le logo représenté sur les panneaux rouges pour le VTT. Par sécurité, prenez avec vous un extrait imprimé de notre carte web lors de votre tour.
Signalisation de direction