false

La Suisse à vélo

Galerie de photos

A la marche à

La Brévine
La Vy aux Moines
La Vy aux Moines
Itinéraire 288, La Brévine–Môtiers
Tout montrer

A vélo à

La Brévine
Arc jurassien
Arc jurassien
Etape 1, Ste-Croix–Le Locle
Tout montrer

A VTT à

La Brévine
Neuchâtel Bike
Neuchâtel Bike
La Sibérie Bike
La Brévine
La Brévine

La Brévine

«Sibérie de la Suisse», tel est le surnom de La Brévine, en raison des températures extrêmes en hiver. A cette saison, elle se transforme en paradis pour le patinage, le ski de fond et les promenades en raquettes. En été, les randonnées et les tours en vélo séduisent tous les sportifs.
La haute vallée de La Brévine n’impressionne pas seulement par son paysage, mais aussi par sa situation climatique. Compte tenu du climat rude, plutôt humide, certains la surnomment la «Sibérie de la Suisse».

En hiver, des températures de -30° sont fréquentes. La température la plus basse jamais mesurée en Suisse a été enregistrée en 1987, précisément à La Brévine (-41,8°). La vallée autour de La Brévine est donc un véritable paradis pour les amateurs de promenades en raquettes et de ski de fond. Tout près, aux Sagnettes, à 1100 m d’altitude seulement, vous pouvez même admirer les grottes de glace toute l’année.

Le Lac des Taillères, au sud-ouest de La Brévine, n’a aucun affluent, il n’est alimenté que par les eaux de pluie et les sources mêmes du lac.

Il ne se déverse pas non plus dans une rivière. L’eau s’infiltre et refait surface dans la source karstique de l’Areuse.

En été, la rive sud, bordée de sapins, et la rive nord, dominée par de nombreux saules, invitent aux promenades, aux randonnées et à la baignade. En hiver, le lac se transforme en une somptueuse patinoire naturelle.

Au 13ème siècle, la haute vallée a été rendue cultivable depuis le Val de Travers. Aujourd’hui, la commune d’une superficie de 41 km2 compte 692 habitants qui demeurent dans plusieurs petits hameaux. Les fermes du 17ème au 19ème siècle, typiques de la région, valent incontestablement le détour.

Trois routes balisées ont été construites pour faciliter la découverte des paysages aux facettes si différentes et des quelques agglomérations de la commune.

Highlights

  • Lac des Taillères (en été, baignades et voile, en hiver, patinage)
  • Fermes classiques du 17ème au 19ème siècle
  • Eglise de La Brévine construite en 1604 et Chappelle Bémont à Bémont (1767/68)
  • La Glacière de Montlési (1'100 m d’altitude): un phénomène naturel près des Sagnettes, non loin de La Brévine, avec ses neiges éternelles (Grottes de glace)
«Sibérie de la Suisse», tel est le surnom de La Brévine, en raison des températures extrêmes en hiver. A cette saison, elle se transforme en paradis pour le patinage, le ski de fond et les promenades en raquettes. En été, les randonnées et les tours en vélo séduisent tous les sportifs.
La haute vallée de La Brévine n’impressionne pas seulement par son paysage, mais aussi par sa situation climatique. Compte tenu du climat rude, plutôt humide, certains la surnomment la «Sibérie de la Suisse».

En hiver, des températures de -30° sont fréquentes. La température la plus basse jamais mesurée en Suisse a été enregistrée en 1987, précisément à La Brévine (-41,8°). La vallée autour de La Brévine est donc un véritable paradis pour les amateurs de promenades en raquettes et de ski de fond. Tout près, aux Sagnettes, à 1100 m d’altitude seulement, vous pouvez même admirer les grottes de glace toute l’année.

Le Lac des Taillères, au sud-ouest de La Brévine, n’a aucun affluent, il n’est alimenté que par les eaux de pluie et les sources mêmes du lac.

Il ne se déverse pas non plus dans une rivière. L’eau s’infiltre et refait surface dans la source karstique de l’Areuse.

En été, la rive sud, bordée de sapins, et la rive nord, dominée par de nombreux saules, invitent aux promenades, aux randonnées et à la baignade. En hiver, le lac se transforme en une somptueuse patinoire naturelle.

Au 13ème siècle, la haute vallée a été rendue cultivable depuis le Val de Travers. Aujourd’hui, la commune d’une superficie de 41 km2 compte 692 habitants qui demeurent dans plusieurs petits hameaux. Les fermes du 17ème au 19ème siècle, typiques de la région, valent incontestablement le détour.

Trois routes balisées ont été construites pour faciliter la découverte des paysages aux facettes si différentes et des quelques agglomérations de la commune.

Highlights

  • Lac des Taillères (en été, baignades et voile, en hiver, patinage)
  • Fermes classiques du 17ème au 19ème siècle
  • Eglise de La Brévine construite en 1604 et Chappelle Bémont à Bémont (1767/68)
  • La Glacière de Montlési (1'100 m d’altitude): un phénomène naturel près des Sagnettes, non loin de La Brévine, avec ses neiges éternelles (Grottes de glace)

Aller et retour La Brévine

Adresse

Tourisme neuchâtelois - Montagnes
Espacité 1
2300 La Chaux-de-Fonds
Tel. +41 (0)32 889 68 95
Fax. +41 (0)32 889 62 97
info.cdf@ne.ch
www.neuchateltourisme.ch

Services

Hébergements

Commune de La Brévine
Commune de La Brévine
La Brévine
Tout montrer

A la marche à

La Brévine
La Vy aux Moines
La Vy aux Moines
Itinéraire 288, La Brévine–Môtiers
Tout montrer

A vélo à

La Brévine
Arc jurassien
Arc jurassien
Etape 1, Ste-Croix–Le Locle
Tout montrer

A VTT à

La Brévine
Neuchâtel Bike
Neuchâtel Bike
La Sibérie Bike