La Suisse à vélo

Galerie de photos

Randonner dans les environs

ViaGottardo
ViaGottardo
Etape 9, Wassen–Andermatt
Tout montrer
ViaSuworow
ViaSuworow
Etape 2, Gotthardpass–Andermatt
Tout montrer
ViaSuworow
ViaSuworow
Etape 3, Andermatt–Wassen
Tout montrer
Furka-Höhenweg
Furka-Höhenweg
Etape 2, Furkapass–Andermatt
Tout montrer
Trans Swiss Trail
Trans Swiss Trail
Etape 22, Wassen–Andermatt
Tout montrer
Trans Swiss Trail
Trans Swiss Trail
Etape 23, Andermatt–Passo del S. Gottardo
Tout montrer
Senda Sursilvana
Senda Sursilvana
Etape 1, Andermatt–Sedrun
Tout montrer
ViaGottardo
ViaGottardo
Etape 10, Andermatt–Gotthardpass
Tout montrer

A vélo dans les environs

Route Nord-Sud
Route Nord-Sud
Etape 5, Andermatt–Airolo
Tout montrer
Route Nord-Sud
Route Nord-Sud
Etape 4, Flüelen–Andermatt
Tout montrer
Route du Rhin
Route du Rhin
Etape 1, Andermatt–Disentis
Tout montrer
Route du Rhône
Route du Rhône
Etape 1, Andermatt–Oberwald
Tout montrer

A VTT dans les environs

Alpine Bike
Gottardo Bike
Alpine Bike
Oberland Bike
Witenwasseren Bike
Lutersee Bike
Göscheneralp Bike
Andermatt
Schöllenen: Des gorges diablement sauvages

Schöllenen: Des gorges diablement sauvages

Les gorges de la Schöllenenschlucht se trouvent entre Andermatt et Göschenen. Elles ont longtemps constitué un grand obstacle sur la route qui mène d’Uri en Italie par le Saint-Gothard.
La légende dit que le premier pont dans la Schöllenenschlucht aurait été construit par le diable en personne. Encore visibles de nos jours, les culées de la «Teufelsbrücke», aussi appelée «Stiebender Steg», datent de la construction de 1595. A l’époque, le pont ne présentait ni mains courantes ni balustrades. Le nom «Teufelsbrücke» apparut pour la première fois dans le récit de voyage du commerçant bâlois Ryff. L'ouvrage érigé avant le pont actuel s’effondra le 2 août 1888 en raison de négligence humaine et d’une terrible intempérie.

La dernière «Teufelsbrücke» fut construite avec l’aménagement de la première route du Saint-Gothard 1830 comme pont carrossable. Aujourd’hui, elle est surplombée par l’élégant pont d’autoroute datant de 1955, près de laquelle une peinture rupestre de l’artiste uranais Heinrich Danioth illustre la légende du diable.

Le mémorial de Souvorov honore les soldats russes morts aux combats. Il évoque les violents combats du 25 septembre 1799 qui opposaient près de la Teufelsbrücke les troupes du général Souvorov à l’armée française.

A La sortie sud de la Schöllenenschlucht se trouve le passage le plus étroit de la montée à travers les gorges. Jusqu’au percement du premier tunnel de l'Urnerloch en 1706/07 sous la direction de l’ingénieur en fortifications Morettini de la vallée Maggia, les gorges y furent enjambées par la «Twärrenbrücke» (= pont transversal) qui longeait la paroi rocheuse sur la rive est de la Reuss.
Les gorges de la Schöllenenschlucht se trouvent entre Andermatt et Göschenen. Elles ont longtemps constitué un grand obstacle sur la route qui mène d’Uri en Italie par le Saint-Gothard.
La légende dit que le premier pont dans la Schöllenenschlucht aurait été construit par le diable en personne. Encore visibles de nos jours, les culées de la «Teufelsbrücke», aussi appelée «Stiebender Steg», datent de la construction de 1595. A l’époque, le pont ne présentait ni mains courantes ni balustrades. Le nom «Teufelsbrücke» apparut pour la première fois dans le récit de voyage du commerçant bâlois Ryff. L'ouvrage érigé avant le pont actuel s’effondra le 2 août 1888 en raison de négligence humaine et d’une terrible intempérie.

La dernière «Teufelsbrücke» fut construite avec l’aménagement de la première route du Saint-Gothard 1830 comme pont carrossable. Aujourd’hui, elle est surplombée par l’élégant pont d’autoroute datant de 1955, près de laquelle une peinture rupestre de l’artiste uranais Heinrich Danioth illustre la légende du diable.

Le mémorial de Souvorov honore les soldats russes morts aux combats. Il évoque les violents combats du 25 septembre 1799 qui opposaient près de la Teufelsbrücke les troupes du général Souvorov à l’armée française.

A La sortie sud de la Schöllenenschlucht se trouve le passage le plus étroit de la montée à travers les gorges. Jusqu’au percement du premier tunnel de l'Urnerloch en 1706/07 sous la direction de l’ingénieur en fortifications Morettini de la vallée Maggia, les gorges y furent enjambées par la «Twärrenbrücke» (= pont transversal) qui longeait la paroi rocheuse sur la rive est de la Reuss.

Schöllenen: Des gorges diablement sauvages

Adresse

Bundesinventar der historischen Verkehrswege der Schweiz (IVS)
www.ivs.admin.ch

Services

Lieux

Andermatt
Andermatt
Tout montrer

Hébergements

Hotel 3 Könige & Post
Hotel 3 Könige & Post
Andermatt
The River House
The River House
Andermatt
Vermigel-Hütte
Vermigel-Hütte
Andermatt
Tout montrer

Randonner dans les environs

ViaGottardo
ViaGottardo
Etape 9, Wassen–Andermatt
Tout montrer
ViaSuworow
ViaSuworow
Etape 2, Gotthardpass–Andermatt
Tout montrer
ViaSuworow
ViaSuworow
Etape 3, Andermatt–Wassen
Tout montrer
Furka-Höhenweg
Furka-Höhenweg
Etape 2, Furkapass–Andermatt
Tout montrer
Trans Swiss Trail
Trans Swiss Trail
Etape 22, Wassen–Andermatt
Tout montrer
Trans Swiss Trail
Trans Swiss Trail
Etape 23, Andermatt–Passo del S. Gottardo
Tout montrer
Senda Sursilvana
Senda Sursilvana
Etape 1, Andermatt–Sedrun
Tout montrer
ViaGottardo
ViaGottardo
Etape 10, Andermatt–Gotthardpass
Tout montrer

A vélo dans les environs

Route Nord-Sud
Route Nord-Sud
Etape 5, Andermatt–Airolo
Tout montrer
Route Nord-Sud
Route Nord-Sud
Etape 4, Flüelen–Andermatt
Tout montrer
Route du Rhin
Route du Rhin
Etape 1, Andermatt–Disentis
Tout montrer
Route du Rhône
Route du Rhône
Etape 1, Andermatt–Oberwald
Tout montrer

A VTT dans les environs

Alpine Bike
Gottardo Bike
Alpine Bike
Oberland Bike
Witenwasseren Bike
Lutersee Bike
Göscheneralp Bike