false
false

La Suisse à pied

Galerie de photos

A la marche à

Ramosch
Senda Scuol–Samnaun
Senda Scuol–Samnaun
Etape 1, Scuol–Heidelberger Hütte DAV
Tout montrer

A vélo à

Ramosch
Inn-Radweg
Inn-Radweg
Etape 2, La Punt–Martina
Tout montrer
Route des Grisons
Route des Grisons
Etape 4, Zernez–Martina
Tout montrer

A VTT à

Ramosch
Engiadina Bassa
Engiadina Bassa
Fimberpass - Val d'Uina - Reschenpass
Fimberpass - Val d'Uina - Reschenpass
Trans-Altarezia Bike
Trans-Altarezia Bike
Valsot
Ramosch

Ramosch

L'ancien grenier à blé de l'Engadine est l'une des communes les plus ensoleillées de la région. Les terrasses aménagées sur son versant témoignent du passé de l'agriculture céréalière, tandis que les édifices stratégiques rappellent le commerce de passage, jadis si important.
Blotti dans une vallée orientée plein ouest, Ramosch est l'un des villages les plus chauds et les plus ensoleillés d'Engadine. La colline de Mottata, sur les hauteurs de Ramosch, est déjà habitée depuis le milieu de l'âge du bronze. Ramosch devint plus tard le nœud de communication de l'Engadine. L'axe de communication transalpin entre Munich et Milan croisait ici la route de la vallée de l'Inn, conférant ainsi à Ramosch son importance stratégique le long de cet axe commercial primordial.

La plus ancienne église chrétienne de l'Engadine, datant du 6ème siècle, n'est donc pas là par hasard, ni même le château fort, construit dès le tournant du millénaire. Il est encore possible aujourd'hui de visiter ces deux édifices.

Le château de Ramosch, nommé communément Tschanüff depuis le 16ème siècle, est une fière bâtisse avec avant-cour, forteresse principale et donjon datant du 13ème siècle. Il a cependant été abandonné au 18ème siècle et se trouve aujourd'hui en ruine. Non loin de Tschanüff se trouve une forteresse abandonnée de l'armée suisse, remontant à l'entre-deux-guerres. Repérable à l'œil nu, elle n'est toutefois pas accessible aux visiteurs.

L'église de Ramosch est dédiée à Saint Florin, prêtre de Ramosch au 7ème siècle et qui aurait transformé l'eau de la fontaine du village en vin. Depuis le 9ème siècle, Ramosch fut ainsi le théâtre d'un intense pèlerinage sur la tombe de Florin.

L'histoire de Ramosch est des plus mouvementée. Le petit village fut sous le joug de différents seigneurs durant des siècles, avant de finalement racheter sa liberté et celle de toute la vallée à l'Autriche en 1652. C'est aussi à cette époque que Ramosch fut désigné comme le grenier à blé de l'Engadine. L'orientation sud de ses versants les prédestinait en effet à la culture céréalière et ils furent aménagés en impressionnantes terrasses, qu'on devine encore très clairement aujourd'hui. À partir du 20ème siècle, l'importance de l'agriculture diminua toutefois nettement.

Highlights

  • Château de Tschanüff – le château de Tschanüff, durant des siècles la plus importante forteresse de Basse-Engadine à côté du château de Tarasp, se situe un peu en dehors de Ramosch.
  • Parc accrobranche «Seilpark Engadin» – le parc accrobranche «Seilpark Engadin» se trouve en amont du fleuve, à 10 minutes à vélo de Ramosch. Ici, l'Inn s'écoule tranquillement et invite à la baignade.
  • Vna – Vna, paisible hameau situé légèrement au-dessus de Ramosch, s'est vu transformer en un lieu entièrement dédié à la gastronomie.
  • Val Sinestra – le Val Sinestra a été décoré par la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage pour sa diversité.
L'ancien grenier à blé de l'Engadine est l'une des communes les plus ensoleillées de la région. Les terrasses aménagées sur son versant témoignent du passé de l'agriculture céréalière, tandis que les édifices stratégiques rappellent le commerce de passage, jadis si important.
Blotti dans une vallée orientée plein ouest, Ramosch est l'un des villages les plus chauds et les plus ensoleillés d'Engadine. La colline de Mottata, sur les hauteurs de Ramosch, est déjà habitée depuis le milieu de l'âge du bronze. Ramosch devint plus tard le nœud de communication de l'Engadine. L'axe de communication transalpin entre Munich et Milan croisait ici la route de la vallée de l'Inn, conférant ainsi à Ramosch son importance stratégique le long de cet axe commercial primordial.

La plus ancienne église chrétienne de l'Engadine, datant du 6ème siècle, n'est donc pas là par hasard, ni même le château fort, construit dès le tournant du millénaire. Il est encore possible aujourd'hui de visiter ces deux édifices.

Le château de Ramosch, nommé communément Tschanüff depuis le 16ème siècle, est une fière bâtisse avec avant-cour, forteresse principale et donjon datant du 13ème siècle. Il a cependant été abandonné au 18ème siècle et se trouve aujourd'hui en ruine. Non loin de Tschanüff se trouve une forteresse abandonnée de l'armée suisse, remontant à l'entre-deux-guerres. Repérable à l'œil nu, elle n'est toutefois pas accessible aux visiteurs.

L'église de Ramosch est dédiée à Saint Florin, prêtre de Ramosch au 7ème siècle et qui aurait transformé l'eau de la fontaine du village en vin. Depuis le 9ème siècle, Ramosch fut ainsi le théâtre d'un intense pèlerinage sur la tombe de Florin.

L'histoire de Ramosch est des plus mouvementée. Le petit village fut sous le joug de différents seigneurs durant des siècles, avant de finalement racheter sa liberté et celle de toute la vallée à l'Autriche en 1652. C'est aussi à cette époque que Ramosch fut désigné comme le grenier à blé de l'Engadine. L'orientation sud de ses versants les prédestinait en effet à la culture céréalière et ils furent aménagés en impressionnantes terrasses, qu'on devine encore très clairement aujourd'hui. À partir du 20ème siècle, l'importance de l'agriculture diminua toutefois nettement.

Highlights

  • Château de Tschanüff – le château de Tschanüff, durant des siècles la plus importante forteresse de Basse-Engadine à côté du château de Tarasp, se situe un peu en dehors de Ramosch.
  • Parc accrobranche «Seilpark Engadin» – le parc accrobranche «Seilpark Engadin» se trouve en amont du fleuve, à 10 minutes à vélo de Ramosch. Ici, l'Inn s'écoule tranquillement et invite à la baignade.
  • Vna – Vna, paisible hameau situé légèrement au-dessus de Ramosch, s'est vu transformer en un lieu entièrement dédié à la gastronomie.
  • Val Sinestra – le Val Sinestra a été décoré par la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage pour sa diversité.

Aller et retour Ramosch

Adresse

Gäste-Info Ramosch
Schiliana
7556 Ramosch
Tel. +41 (0)81 861 88 00
info@engadin.com
www.scuol.engadin.com/de/unterengadin/ramosch

Services

Curiosités

Culture en terrasses et Bieraria
Culture en terrasses et Bieraria
Finstermünz: Forteresse isolée
Finstermünz: Forteresse isolée
Tout montrer

A la marche à

Ramosch
Senda Scuol–Samnaun
Senda Scuol–Samnaun
Etape 1, Scuol–Heidelberger Hütte DAV
Tout montrer

A vélo à

Ramosch
Inn-Radweg
Inn-Radweg
Etape 2, La Punt–Martina
Tout montrer
Route des Grisons
Route des Grisons
Etape 4, Zernez–Martina
Tout montrer

A VTT à

Ramosch
Engiadina Bassa
Engiadina Bassa
Fimberpass - Val d'Uina - Reschenpass
Fimberpass - Val d'Uina - Reschenpass
Trans-Altarezia Bike
Trans-Altarezia Bike