false

La Suisse à pied

Galerie de photos

A la marche à

Derborence
Chemin Sanetsch-Muveran
Chemin Sanetsch-Muveran
Etape 3, Derborence–Ovronnaz
Tout montrer
Chemin Sanetsch-Muveran
Chemin Sanetsch-Muveran
Etape 2, Col du Sanetsch–Derborence
Tout montrer
Conthey
Derborence

Derborence

Suite aux effondrements de roches au 18ème siècle, le plus jeune lac naturel de la Suisse ainsi qu’une forêt vierge de pins se sont formés dans la vallée de Derborence. En 1954, de larges parties de la région ont été mises sous protection.
En 1714 et en 1749, d’énormes masses rocheuses se sont effondrées de la pente nord des Diablerets à 1.900 m d’altitude et sont tombées 400 mètres plus bas, constituant une barrière de 1,8 km de large. Le Lac de Derborence s’est ainsi formé ici. Sur les éboulis, le sable alluvial et les restes en décomposition des arbres déracinés est née une forêt pionnière peuplée d’épicéas, de mélèzes, de pins à crochets, de saules et de bouleaux. Elle est plantée de nombreux arbres individuels ayant survécu à la chute des rochers. Ceux-ci sont parfois âgés de plus de 600 ans. Certains grands blocs de pierre effondrés sont encore visibles. La région a été achetée en 1954 par l’organisation de protection de la nature Pro Natura et transformée en réserve naturelle en 1961. Aujourd’hui, elle est la principale attraction du coin.

La faune d’une extraordinaire richesse est également protégée par la défense formelle de chasser sur une surface de 152 m² (depuis 1911). De nombreux chamois, bouquetins, chevreuils, marmottes et lièvres peuvent y être observés. Certaines espèces d’oiseaux telles que le hibou, le gypaète barbu et l’aigle royal, mais aussi la perdrix, le tétras lyre, le grand corbeau et le chocard à bec jaune trouvent ici un espace vital idéal.

Highlights

  • Lac de Derborence, le plus jeune lac naturel de la Suisse
  • Forêt vierge dans la réserve naturelle
Suite aux effondrements de roches au 18ème siècle, le plus jeune lac naturel de la Suisse ainsi qu’une forêt vierge de pins se sont formés dans la vallée de Derborence. En 1954, de larges parties de la région ont été mises sous protection.
En 1714 et en 1749, d’énormes masses rocheuses se sont effondrées de la pente nord des Diablerets à 1.900 m d’altitude et sont tombées 400 mètres plus bas, constituant une barrière de 1,8 km de large. Le Lac de Derborence s’est ainsi formé ici. Sur les éboulis, le sable alluvial et les restes en décomposition des arbres déracinés est née une forêt pionnière peuplée d’épicéas, de mélèzes, de pins à crochets, de saules et de bouleaux. Elle est plantée de nombreux arbres individuels ayant survécu à la chute des rochers. Ceux-ci sont parfois âgés de plus de 600 ans. Certains grands blocs de pierre effondrés sont encore visibles. La région a été achetée en 1954 par l’organisation de protection de la nature Pro Natura et transformée en réserve naturelle en 1961. Aujourd’hui, elle est la principale attraction du coin.

La faune d’une extraordinaire richesse est également protégée par la défense formelle de chasser sur une surface de 152 m² (depuis 1911). De nombreux chamois, bouquetins, chevreuils, marmottes et lièvres peuvent y être observés. Certaines espèces d’oiseaux telles que le hibou, le gypaète barbu et l’aigle royal, mais aussi la perdrix, le tétras lyre, le grand corbeau et le chocard à bec jaune trouvent ici un espace vital idéal.

Highlights

  • Lac de Derborence, le plus jeune lac naturel de la Suisse
  • Forêt vierge dans la réserve naturelle

Aller et retour Derborence

Adresse

Office du tourisme de Conthey-région
Rue Lombarde 24
1964 Châteauneuf-Conthey
Tel. +41 (0)27 346 72 01
info@contheyregion.ch
www.contheyregion.ch

Services

Hébergements

Chambres d’hôtes B&B de la Madeleine
Chambres d’hôtes B&B de la Madeleine
Vétroz
Gîte de Lodze
Gîte de Lodze
Erde
Tout montrer

A la marche à

Derborence
Chemin Sanetsch-Muveran
Chemin Sanetsch-Muveran
Etape 3, Derborence–Ovronnaz
Tout montrer
Chemin Sanetsch-Muveran
Chemin Sanetsch-Muveran
Etape 2, Col du Sanetsch–Derborence
Tout montrer