La Suisse à pied

Galerie de photos

Randonner dans les environs

Trans Swiss Trail
Trans Swiss Trail
Etape 20, Seelisberg–Erstfeld
Tout montrer
Weg der Schweiz
Weg der Schweiz
Etape 2, Seelisberg–Flüelen
Tout montrer
Weg der Schweiz
Weg der Schweiz
Etape 3, Flüelen–Brunnen
Tout montrer
ViaGottardo
ViaGottardo
Etape 7, Luzern–Altdorf
Tout montrer
ViaUrschweiz
ViaUrschweiz
Etape 1, Isleten–Gitschenen
Tout montrer
Urnersee-Uferweg
Urnersee-Uferweg
Itinéraire 603, Flüelen–Isleten-Isenthal
Tout montrer
Wildheupfad
Wildheupfad
Itinéraire 587, Flüelen (Eggberge)–Flüelen (Oberaxen)
Tout montrer

A vélo dans les environs

Route Nord-Sud
Route Nord-Sud
Etape 4, Flüelen–Andermatt
Tout montrer
Route Nord-Sud
Route Nord-Sud
Etape 3, Luzern–Flüelen
Tout montrer
Route panorama alpin
Route panorama alpin
Etape 3, Glarus–Flüelen
Tout montrer
Route panorama alpin
Route panorama alpin
Etape 4, Flüelen–Sörenberg
Tout montrer

A VTT dans les environs

Unterland Bike
Chinzig Bike
Schächental Bike
Isenthal Bike
Gitschital Bike
Flüelen
Axenstrasse (Flüelen–Sisikon–Brunnen)

Axenstrasse (Flüelen–Sisikon–Brunnen)

La route «Axenstrasse», l’une des grandes routes les plus belles de Suisse centrale, fut entièrement carrossable de Flüelen à Brunnen dès 1865. Son audace technique et sa vue panoramique en firent une attraction touristique de renommée mondiale.
À côté des Schöllenen, l’Axen représentait le passage clé de la liaison entre le S. Gottardo, soit la vallée de l’Urner Reusstal, et la Suisse centrale. Les falaises presque à pic au nord de la vallée du Gruontal et les rochers escarpés des ravins descendant sur le lac des vallées de Gumpischtal et Buggital forment depuis toujours un énorme obstacle à la circulation.

L’existence d’une voie terrestre continue de Flüelen à Sisikon avant 1860 n’est pas certaine. La circulation se faisait avant tout sur le lac Vierwaldstättersee. L’«Achsel», cette «épaule montagneuse transversale», et le rivage de Tellen sont d’anciens sites d’habitations. L’Axenberg fut longtemps si isolé qu’une colonie de bouquetins occupa l’Adamsrüti jusqu’en 1583.

La liaison de Flüelen à Axen fut décrétée route terrestre en 1776, mais l’Axen ne devint un axe de circulation qu’en 1860 seulement. La construction de cette route encore célèbre aujourd’hui débuta jadis. Le tronçon entre Brunnen et Flüelen fut ouvert en 1865. Cette performance géniale de la part des ingénieurs comprend des passages creusés dans la roche à l’explosif et un mur de tunnel percé à plusieurs reprises, ouvrant ainsi la vue sur le lac, Flüelen et la vallée du Reusstal. Depuis les années 1930, la route a été successivement adaptée à la circulation. Plusieurs tronçons sont à présent désaffectés ou utilisés comme chemin de randonnée.
La route «Axenstrasse», l’une des grandes routes les plus belles de Suisse centrale, fut entièrement carrossable de Flüelen à Brunnen dès 1865. Son audace technique et sa vue panoramique en firent une attraction touristique de renommée mondiale.
À côté des Schöllenen, l’Axen représentait le passage clé de la liaison entre le S. Gottardo, soit la vallée de l’Urner Reusstal, et la Suisse centrale. Les falaises presque à pic au nord de la vallée du Gruontal et les rochers escarpés des ravins descendant sur le lac des vallées de Gumpischtal et Buggital forment depuis toujours un énorme obstacle à la circulation.

L’existence d’une voie terrestre continue de Flüelen à Sisikon avant 1860 n’est pas certaine. La circulation se faisait avant tout sur le lac Vierwaldstättersee. L’«Achsel», cette «épaule montagneuse transversale», et le rivage de Tellen sont d’anciens sites d’habitations. L’Axenberg fut longtemps si isolé qu’une colonie de bouquetins occupa l’Adamsrüti jusqu’en 1583.

La liaison de Flüelen à Axen fut décrétée route terrestre en 1776, mais l’Axen ne devint un axe de circulation qu’en 1860 seulement. La construction de cette route encore célèbre aujourd’hui débuta jadis. Le tronçon entre Brunnen et Flüelen fut ouvert en 1865. Cette performance géniale de la part des ingénieurs comprend des passages creusés dans la roche à l’explosif et un mur de tunnel percé à plusieurs reprises, ouvrant ainsi la vue sur le lac, Flüelen et la vallée du Reusstal. Depuis les années 1930, la route a été successivement adaptée à la circulation. Plusieurs tronçons sont à présent désaffectés ou utilisés comme chemin de randonnée.

Axenstrasse (Flüelen–Sisikon–Brunnen)

Adresse

Bundesinventar der historischen Verkehrswege der Schweiz (IVS)
www.ivs.admin.ch

Services

Lieux

Flüelen
Flüelen
Tout montrer

Hébergements

Hotel Tourist
Hotel Tourist
Flüelen
Tout montrer

Randonner dans les environs

Trans Swiss Trail
Trans Swiss Trail
Etape 20, Seelisberg–Erstfeld
Tout montrer
Weg der Schweiz
Weg der Schweiz
Etape 2, Seelisberg–Flüelen
Tout montrer
Weg der Schweiz
Weg der Schweiz
Etape 3, Flüelen–Brunnen
Tout montrer
ViaGottardo
ViaGottardo
Etape 7, Luzern–Altdorf
Tout montrer
ViaUrschweiz
ViaUrschweiz
Etape 1, Isleten–Gitschenen
Tout montrer
Urnersee-Uferweg
Urnersee-Uferweg
Itinéraire 603, Flüelen–Isleten-Isenthal
Tout montrer
Wildheupfad
Wildheupfad
Itinéraire 587, Flüelen (Eggberge)–Flüelen (Oberaxen)
Tout montrer

A vélo dans les environs

Route Nord-Sud
Route Nord-Sud
Etape 4, Flüelen–Andermatt
Tout montrer
Route Nord-Sud
Route Nord-Sud
Etape 3, Luzern–Flüelen
Tout montrer
Route panorama alpin
Route panorama alpin
Etape 3, Glarus–Flüelen
Tout montrer
Route panorama alpin
Route panorama alpin
Etape 4, Flüelen–Sörenberg
Tout montrer

A VTT dans les environs

Unterland Bike
Chinzig Bike
Schächental Bike
Isenthal Bike
Gitschital Bike