929 Hasenboden-Weg
929 Hasenboden-Weg

La Suisse à pied

Hasenboden-Weg

Hasenboden-Weg

Amden, Niderschlag–Oberfurggle–Hasebode–Durschlegi–Amden, Dorf

Reportage sur le chemin
16 photos

WL_929_Hasenboden_Weg_4_M.jpg
Hasenboden-Weg

Hasenboden-Weg

Dominant le lac de Walenstadt, le chemin de Hasenboden forme un arc autour du village de montagne d’Amden. En chemin, les Alpes glaronnaises, le lac de Walenstadt et la plaine de la Linth constituent le décor. Le point de vue de Durschlegi offre un panorama idyllique. Les prairies couvertes de papillons et de fleurs y sont superbes.
Le télésiège de Mattstock emmène d’abord les visiteurs d’Amden à la station supérieure de Niederschlag, à 1290 m d’altitude. Après une éventuelle pause-café, le départ se fait en direction de l’ouest. Au bout de quelques minutes, on bifurque du large chemin gravillonné sur le chemin étroit et bien aménagé qui mène à Oberfurggle. Le nom du lieu-dit «Buechstude» n’est pas dû au hasard: à gauche et à droite, le chemin de randonnée est bordé de plantes vivaces multicolores. Puis c’est au tour d’Oberfurggle qui, avec ses 1498 mètres, constitue le point culminant de l’itinéraire. Juste avant d’arriver en haut, il faut encore monter une partie en pente raide. Entre l’imposant contrefort du Mattstock, le Walenstein, et une élévation boisée, le chemin descend à travers la forêt ombragée jusqu’à l’alpage de Hasebode, qui donne son nom à l’endroit.

Tout juste 400 mètres en contrebas d’Oberfurggle, un chemin forestier mène en direction du Durschlegi. Un magnifique panorama s’y ouvre sur le lac de Walenstadt, les Alpes glaronnaises, la plaine de la Linth et le village d’Amden. La vue sur le promontoire est phénoménale: Leistchamm, Mürtschenstock, Tödi et Glärnisch sont les principaux sommets que l’on peut voir d’ici. En dessous du Durschlegi, une paroi rocheuse de 700 mètres de haut tombe presque à pic sur le lac de Walenstadt. C’est ici que s’est produit en 1974 un puissant éboulement qui a endommagé la seule route d’accès à Amden. Comme l’éboulement avait été anticipé quelques années auparavant, l’armée suisse avait pris les devants en aménageant une petite route alternative vers le Toggenbourg. Le village avait néanmoins dû être approvisionné par hélicoptère pendant quelques jours.

En plus de la vue, le Durschlegi a une autre attraction à offrir. En été, les papillons s’ébattent dans les prairies qui ne sont plus exploitées par l’agriculture et où s’épanouissent de nombreuses fleurs, dont des orchidées. La randonnée se termine tranquillement et d’un pas léger au centre du village d’Amden, que l’on rejoint en une bonne demi-heure depuis le Durschlegi en empruntant une petite route.
Dominant le lac de Walenstadt, le chemin de Hasenboden forme un arc autour du village de montagne d’Amden. En chemin, les Alpes glaronnaises, le lac de Walenstadt et la plaine de la Linth constituent le décor. Le point de vue de Durschlegi offre un panorama idyllique. Les prairies couvertes de papillons et de fleurs y sont superbes.
Le télésiège de Mattstock emmène d’abord les visiteurs d’Amden à la station supérieure de Niederschlag, à 1290 m d’altitude. Après une éventuelle pause-café, le départ se fait en direction de l’ouest. Au bout de quelques minutes, on bifurque du large chemin gravillonné sur le chemin étroit et bien aménagé qui mène à Oberfurggle. Le nom du lieu-dit «Buechstude» n’est pas dû au hasard: à gauche et à droite, le chemin de randonnée est bordé de plantes vivaces multicolores. Puis c’est au tour d’Oberfurggle qui, avec ses 1498 mètres, constitue le point culminant de l’itinéraire. Juste avant d’arriver en haut, il faut encore monter une partie en pente raide. Entre l’imposant contrefort du Mattstock, le Walenstein, et une élévation boisée, le chemin descend à travers la forêt ombragée jusqu’à l’alpage de Hasebode, qui donne son nom à l’endroit.

Tout juste 400 mètres en contrebas d’Oberfurggle, un chemin forestier mène en direction du Durschlegi. Un magnifique panorama s’y ouvre sur le lac de Walenstadt, les Alpes glaronnaises, la plaine de la Linth et le village d’Amden. La vue sur le promontoire est phénoménale: Leistchamm, Mürtschenstock, Tödi et Glärnisch sont les principaux sommets que l’on peut voir d’ici. En dessous du Durschlegi, une paroi rocheuse de 700 mètres de haut tombe presque à pic sur le lac de Walenstadt. C’est ici que s’est produit en 1974 un puissant éboulement qui a endommagé la seule route d’accès à Amden. Comme l’éboulement avait été anticipé quelques années auparavant, l’armée suisse avait pris les devants en aménageant une petite route alternative vers le Toggenbourg. Le village avait néanmoins dû être approvisionné par hélicoptère pendant quelques jours.

En plus de la vue, le Durschlegi a une autre attraction à offrir. En été, les papillons s’ébattent dans les prairies qui ne sont plus exploitées par l’agriculture et où s’épanouissent de nombreuses fleurs, dont des orchidées. La randonnée se termine tranquillement et d’un pas léger au centre du village d’Amden, que l’on rejoint en une bonne demi-heure depuis le Durschlegi en empruntant une petite route.
7 km | 1 Etape
240 m | 620 m
2 h 15 min
facile (chemin de randonnée) | moyen

Aller | retour

Contact

Amden Weesen Tourismus
Dorfstrasse 22
8873 Amden
Tel. +41 (0)58 228 28 30
tourismus@amden.ch
www.amden-weesen.ch

Services

Hébergements

Naturfreundehaus Tscherwald
Naturfreundehaus Tscherwald
Amden
Hotel-Restaurant Flyhof
Hotel-Restaurant Flyhof
Weesen
Tout montrer

Lieux

Amden – Weesen
Amden – Weesen
Tout montrer

Curiosités

Hinterbetlis–Amden
Hinterbetlis–Amden
Tout montrer

Signalisation de direction

Signalisation de direction
Suivre le logo représenté sur les panneaux jaunes pour la marche. Par sécurité, prenez avec vous un extrait imprimé de notre carte web lors de votre randonnée.
Signalisation de direction