Moorweg Rothenthurm
Moorweg Rothenthurm

La Suisse à pied

Moorweg Rothenthurm

Moorweg Rothenthurm

Biberbrugg–Rothenthurm

Reportage sur le chemin
121 photos

WL_835_1T5A0975_F_M.jpg
Moorweg Rothenthurm

Moorweg Rothenthurm

La vallée du ruisseau «Biber», à la plaine entre Rothenthurm et Biberbrugg en Suisse centrale est un marais d'une beauté extraordinaire et d'une importance nationale. Le Moorweg Rothenthurm traverse ce marais unique.
Ce chemin à travers du marais est une aventure particulière. Vous faites de la randonné par la fougère à la hauteur d'un homme, vous baignez et préparez une grillade dans une anse superbe du «Biber», vous découvrez des forêts et observez des animaux, vous jouez au cache-cache ou vous faites un training de slalom. Vous regardes toutes les facettes du marais avec ses plantes et diverses couleurs. Sur ce chemin varié vous promenez sur une petite route de gravier, marchez sur un piste battue et sur des gourdins en bois. Vous marchez dans l'ombre des forêts, mais aussi au territoire ouvert et vous savourez la vue exceptionnelle et le soleil. Si vous observez bien, vous découvrez des plantes rares par exemple des orchidées, des grainées lamineuses ou même des gentianes.

Peu après le début de la randonnée au départ de la gare de Biberbrugg, l’itinéraire bifurque de la route à travers le haut-marais de Witi. Il continue le long de la lisière avant de traverser la rivière Biber. Les deux hauts-marais, Schlänggli et Ägeriried, constituent le plus grand paysage marécageux de Suisse. Des prairies humides bordent le chemin, l’étendue du haut-marais se déroule à vos pieds, interrompue seulement par de petites forêts alluviales. A Bibersteg, le chemin suit un petit bout la rivière Biber. Caractéristiques du haut-marais aux alentours de Bubrugg: les petites cabanes datant de l’époque de l’exploitation de la tourbe. La tourbe extraite y était alors séchée pour servir de combustible.

Sur la dernière étape en direction de Rothenthum, il faut dresser l’oreille: il n’est pas rare d’entendre ici le chant du tarier des prés et du pipit farlouse, aujourd’hui rares. Une fois arrivé à destination de la randonnée, deux bâtiments attirent le regard: d’une part, la tour rouge Letziturm datant de 1323 et ayant donné son nom au village. D’autre part, l’église paroissiale Saint-Antoine, l’emblème de Rothenthurm, qui compte parmi les lieux de culte les plus imposants du canton de Schwyz.
La vallée du ruisseau «Biber», à la plaine entre Rothenthurm et Biberbrugg en Suisse centrale est un marais d'une beauté extraordinaire et d'une importance nationale. Le Moorweg Rothenthurm traverse ce marais unique.
Ce chemin à travers du marais est une aventure particulière. Vous faites de la randonné par la fougère à la hauteur d'un homme, vous baignez et préparez une grillade dans une anse superbe du «Biber», vous découvrez des forêts et observez des animaux, vous jouez au cache-cache ou vous faites un training de slalom. Vous regardes toutes les facettes du marais avec ses plantes et diverses couleurs. Sur ce chemin varié vous promenez sur une petite route de gravier, marchez sur un piste battue et sur des gourdins en bois. Vous marchez dans l'ombre des forêts, mais aussi au territoire ouvert et vous savourez la vue exceptionnelle et le soleil. Si vous observez bien, vous découvrez des plantes rares par exemple des orchidées, des grainées lamineuses ou même des gentianes.

Peu après le début de la randonnée au départ de la gare de Biberbrugg, l’itinéraire bifurque de la route à travers le haut-marais de Witi. Il continue le long de la lisière avant de traverser la rivière Biber. Les deux hauts-marais, Schlänggli et Ägeriried, constituent le plus grand paysage marécageux de Suisse. Des prairies humides bordent le chemin, l’étendue du haut-marais se déroule à vos pieds, interrompue seulement par de petites forêts alluviales. A Bibersteg, le chemin suit un petit bout la rivière Biber. Caractéristiques du haut-marais aux alentours de Bubrugg: les petites cabanes datant de l’époque de l’exploitation de la tourbe. La tourbe extraite y était alors séchée pour servir de combustible.

Sur la dernière étape en direction de Rothenthum, il faut dresser l’oreille: il n’est pas rare d’entendre ici le chant du tarier des prés et du pipit farlouse, aujourd’hui rares. Une fois arrivé à destination de la randonnée, deux bâtiments attirent le regard: d’une part, la tour rouge Letziturm datant de 1323 et ayant donné son nom au village. D’autre part, l’église paroissiale Saint-Antoine, l’emblème de Rothenthurm, qui compte parmi les lieux de culte les plus imposants du canton de Schwyz.
10 km | 1 Etape
260 m | 150 m
2 h 45 min
facile (chemin de randonnée) | facile

Aller | retour

Saison

Saison
Attention! Entre le 15 mars et le 15 juillet quelques chemins sont fermés pour ne pas déranger les oiseaux. Les routes ouvertes sont bien signalées.

Aller | retour

Contact

Rothenthurm Tourismus
Postfach 16
6418 Rothenthurm
Tel. +41 (0) 41 838 00 66
info@rothenthurm-tourismus.ch
www.rothenthurm-tourismus.ch

Signalisation de direction

Signalisation de direction
Suivre le logo représenté sur les panneaux jaunes pour la marche. Par sécurité, prenez avec vous un extrait imprimé de notre carte web lors de votre randonnée.
Signalisation de direction