667 Senda dils senns Val Plattas
667 Senda dils senns Val Plattas

La Suisse à pied

Senda dils senns Val Platta

Senda dils senns Val Platta

Curaglia–Bisquolm–Pardatsch–Gliarauns–Curaglia

Reportage sur le chemin
8 photos

WL_667_Senda_dils_senns_Val_Plattas_sendadilssennsvalplattas_valmedel_002_M.jpg
Senda dils senns Val Platta

Senda dils senns Val Platta

Ce circuit mène de Curaglia dans le Val Plattas. Entouré d’un paysage naturel et culturel pratiquement intact, on traverse forêts et alpages et passe devant de pittoresques mayens. En cours de route, on trouve des suggestions sur la manière de se servir de ses sens pour prendre conscience de la nature dans son intégralité.
L’agriculture de montagne est un secteur économique important dans le Val Medel. C’est ce que montre la randonnée «Senda dils senns» de Curaglia au Val Plattas. A différents endroits du «chemin des sens», des panneaux d’information proposent des suggestions pour se servir de ses sens et prêter attention au bruissement du venir, à l’odeur de l’écorce des arbres, au goût de l’eau de source ou à la sensation de la mousse douce sous les pieds. Les enfants peuvent vivre diverses aventures avec Pico le pic.

Le «Senda dils senns» conduit d’abord au pont suspendu «Mulins» où il traverse le Rein da Plattas. Le chemin suit la rivière à travers la forêt jusqu’à la courte et raide montée vers Biscuolm, l’un des nombreux villages de mayens de la vallée. Ces mayens sont les témoins de l’agriculture à trois niveaux qui était pratiquée autrefois: en hiver, les animaux séjournaient dans la vallée, au printemps et en automne aux mayens et en été, sur les alpages. La chapelle Sontga Brida à Biscuolm, construit en 1602 et blanchie à la chaux, brille dans le paysage. Dans le Val Medel, il existe plusieurs petits lieux de culte de ce type, joliment nichés dans le paysage. Ce ne sont pas que des monuments culturels: de nombreuses chapelles organisent des messes au moins une fois par an et leurs cloches sont sonnées à la main deux fois par jour par des bénévoles. A Biscuolm, une aire de grillade invite à faire une pause. D’ici, on a une belle vue sur le glacier de Medelser, le Piz Medel et vers le massif de l’Oberalp.

Puis s’amorce une autre montée raide jusqu‘au point culminant à Surpali, d’où le chemin descend à travers la forêt d’épicéas jusqu’à Pardatsch. Après avoir traversé une nouvelle fois le Rein da Plattas, le chemin descend légèrement par un alpage au mayen Plaun Tschaler, puis à Gliarauns. De là, on revient au village de Curaglia sur un sentier de racines enchanteur à travers une forêt clairsemée.
Ce circuit mène de Curaglia dans le Val Plattas. Entouré d’un paysage naturel et culturel pratiquement intact, on traverse forêts et alpages et passe devant de pittoresques mayens. En cours de route, on trouve des suggestions sur la manière de se servir de ses sens pour prendre conscience de la nature dans son intégralité.
L’agriculture de montagne est un secteur économique important dans le Val Medel. C’est ce que montre la randonnée «Senda dils senns» de Curaglia au Val Plattas. A différents endroits du «chemin des sens», des panneaux d’information proposent des suggestions pour se servir de ses sens et prêter attention au bruissement du venir, à l’odeur de l’écorce des arbres, au goût de l’eau de source ou à la sensation de la mousse douce sous les pieds. Les enfants peuvent vivre diverses aventures avec Pico le pic.

Le «Senda dils senns» conduit d’abord au pont suspendu «Mulins» où il traverse le Rein da Plattas. Le chemin suit la rivière à travers la forêt jusqu’à la courte et raide montée vers Biscuolm, l’un des nombreux villages de mayens de la vallée. Ces mayens sont les témoins de l’agriculture à trois niveaux qui était pratiquée autrefois: en hiver, les animaux séjournaient dans la vallée, au printemps et en automne aux mayens et en été, sur les alpages. La chapelle Sontga Brida à Biscuolm, construit en 1602 et blanchie à la chaux, brille dans le paysage. Dans le Val Medel, il existe plusieurs petits lieux de culte de ce type, joliment nichés dans le paysage. Ce ne sont pas que des monuments culturels: de nombreuses chapelles organisent des messes au moins une fois par an et leurs cloches sont sonnées à la main deux fois par jour par des bénévoles. A Biscuolm, une aire de grillade invite à faire une pause. D’ici, on a une belle vue sur le glacier de Medelser, le Piz Medel et vers le massif de l’Oberalp.

Puis s’amorce une autre montée raide jusqu‘au point culminant à Surpali, d’où le chemin descend à travers la forêt d’épicéas jusqu’à Pardatsch. Après avoir traversé une nouvelle fois le Rein da Plattas, le chemin descend légèrement par un alpage au mayen Plaun Tschaler, puis à Gliarauns. De là, on revient au village de Curaglia sur un sentier de racines enchanteur à travers une forêt clairsemée.
6 km | 1 Etape
440 m | 440 m
2 h 15 min
facile (chemin de randonnée) | moyen

Aller | retour

En route …

Respect
Région avec des chiens de protection. Sur l'alpage de Pardatsch il est possible de rencontrer des chiens de protection des troupeaux au printemps. Sur l'alpage de Soliva il est possible de rencontrer des chiens de protection des troupeaux en automne. Lors d'une rencontre avec des chiens de protection des troupeaux veuillez respecter certaines règles.
Carte interactive

Aller | retour

Contact

Val Medel
Gemeindeverwaltung Medel (Lucmagn)
Tgasa Lucmagn
7184 Curaglia
Tel. +41 (0)81 920 33 66
kontakt@valmedel.info
www.valmedel.info

Signalisation de direction

Signalisation de direction
Suivre le logo représenté sur les panneaux jaunes pour la marche. Par sécurité, prenez avec vous un extrait imprimé de notre carte web lors de votre randonnée.
Signalisation de direction