313 Höhenrundweg Gryden
313 Höhenrundweg Gryden

La Suisse à pied

Höhenrundweg Gryden

Höhenrundweg Gryden

Lenk, Betelberg–Lenk, Betelberg

Galerie de photos

Höhenrundweg Gryden

Höhenrundweg Gryden

Au Betelberg se cache un endroit fascinant au paysage extraordinaire: le Gryden. Ce circuit d’altitude permet de découvrir un étrange paysage rocheux constellé de cratères. Il part de la montagne emblématique de Lenk, longe le côté sud des «Stübleni» jusqu’au refuge, et retourne à son point de départ.
Les premiers 850 mètres de dénivelé jusqu’à la station supérieure de Leiterli sont franchis avec la télécabine de Betelberg, d’où démarre tranquillement le sentier d’altitude qui traverse la région de Gryden. Sur le premier tronçon, on peut déjà apercevoir le paysage marécageux protégé de flysch alpin de Halserberg/Betelberg. Avant que le chemin de randonnée de montagne ne se rétrécisse et que la première montée ne commence, cela vaut la peine de s’arrêter à l’alpage Steinstoss, devant lequel on repassera sur le chemin du retour.

La légère montée qui suit longe le côté sud de la formation calcaire Stübleni, point culminant de la randonnée. Par temps clair, on peut y apprécier un panorama de rêve qui va des beautés montagneuses du Simmental et du Saanenland jusqu’aux montagnes fribourgeoises. Le terme «Stübleni» («petites pièces») désigne les cratères caractéristiques du paysage de Gryden, tandis que «Gryden» renvoie au mot «Chride» (craie). Mais comment s’est donc formée cette région unique en Suisse, qui fascine aussi bien les géologues que les biologistes et les randonneurs? La pluie dissout peu à peu le gypse presque blanc et relativement tendre. L’eau y creuse des trous, mais continue de s’écouler sous terre, créant ainsi un système de karst gypseux avec des cavités. Lorsque ces systèmes de cavités s’affaissent, les dolines d’effondrement deviennent alors apparentes en surface. Dans la région de Stübleni, ces entonnoirs sont particulièrement nombreux.

Le chemin descend en serpentant le long des dépressions en direction du tournant de cette randonnée circulaire. Ici, le refuge mérite un détour, et on ne manquera pas d’y faire une pause et de profiter de ce paysage lunaire composé de cratères avant de prendre le chemin du retour. Pour faire cette boucle supplémentaire, il faut avoir le pied sûr et ne pas souffrir du vertige. Cette fois-ci, on passe au nord du «Stübleni». De là, on descend régulièrement jusqu’au Steinstoss; il ne reste ensuite plus qu’un kilomètre pour revenir à son point de départ.
Au Betelberg se cache un endroit fascinant au paysage extraordinaire: le Gryden. Ce circuit d’altitude permet de découvrir un étrange paysage rocheux constellé de cratères. Il part de la montagne emblématique de Lenk, longe le côté sud des «Stübleni» jusqu’au refuge, et retourne à son point de départ.
Les premiers 850 mètres de dénivelé jusqu’à la station supérieure de Leiterli sont franchis avec la télécabine de Betelberg, d’où démarre tranquillement le sentier d’altitude qui traverse la région de Gryden. Sur le premier tronçon, on peut déjà apercevoir le paysage marécageux protégé de flysch alpin de Halserberg/Betelberg. Avant que le chemin de randonnée de montagne ne se rétrécisse et que la première montée ne commence, cela vaut la peine de s’arrêter à l’alpage Steinstoss, devant lequel on repassera sur le chemin du retour.

La légère montée qui suit longe le côté sud de la formation calcaire Stübleni, point culminant de la randonnée. Par temps clair, on peut y apprécier un panorama de rêve qui va des beautés montagneuses du Simmental et du Saanenland jusqu’aux montagnes fribourgeoises. Le terme «Stübleni» («petites pièces») désigne les cratères caractéristiques du paysage de Gryden, tandis que «Gryden» renvoie au mot «Chride» (craie). Mais comment s’est donc formée cette région unique en Suisse, qui fascine aussi bien les géologues que les biologistes et les randonneurs? La pluie dissout peu à peu le gypse presque blanc et relativement tendre. L’eau y creuse des trous, mais continue de s’écouler sous terre, créant ainsi un système de karst gypseux avec des cavités. Lorsque ces systèmes de cavités s’affaissent, les dolines d’effondrement deviennent alors apparentes en surface. Dans la région de Stübleni, ces entonnoirs sont particulièrement nombreux.

Le chemin descend en serpentant le long des dépressions en direction du tournant de cette randonnée circulaire. Ici, le refuge mérite un détour, et on ne manquera pas d’y faire une pause et de profiter de ce paysage lunaire composé de cratères avant de prendre le chemin du retour. Pour faire cette boucle supplémentaire, il faut avoir le pied sûr et ne pas souffrir du vertige. Cette fois-ci, on passe au nord du «Stübleni». De là, on descend régulièrement jusqu’au Steinstoss; il ne reste ensuite plus qu’un kilomètre pour revenir à son point de départ.
7 km | 1 Etape
320 m | 320 m
2 h 15 min
moyen (chemin de montagne) | facile

Aller | retour

Saison

Saison
Attention: sur les tronçons en haute altitude, il peut y avoir des plaques de neige même en été.

En route …

Wallbachschlucht
Durée
16.05.2022 - 30.11.2022
Raison
Dommages suite à une tempête
En raison des dégâts causés par la tempête, les gorges du Wallbach ne sont pas accessibles. Une diversion est signalée. La ViaAlpina est également acheminée par cette déviation. Veuillez noter la signalisation sur place.
Statut
validé
Source des données: Suisse Rando et Associations cantonales de tourisme pédestre

Aller | retour

Contact

Lenk-Simmental Tourismus
Rawilstrasse 3
3775 Lenk i.S.
Tel. +41 (0)33 736 35 35
info@lenk-simmental.ch
www.lenk-simmental.ch

Signalisation de direction

Signalisation de direction
Suivre le logo représenté sur les panneaux jaunes pour la marche. Par sécurité, prenez avec vous un extrait imprimé de notre carte web lors de votre randonnée.
Signalisation de direction