223 Autour du Mont Gond
223 Autour du Mont Gond

La Suisse à pied

Autour du Mont Gond

Autour du Mont Gond

Nendaz, Tracouet–Balavaud–Champ Ferret–Dents Rousses–Tortin–Siviez

Reportage sur le chemin
7 photos

WL_223_Autour_du_Mont_Gond_2018_Famille_Ete__c_Valais_Wallis_Promotion_Pascal_Gertschen_Nendaz_chasse_au_tre_sor_DSCF3387_M.jpg
Autour du Mont Gond

Autour du Mont Gond

Les plus vieux et imposants mélèzes d’Europe suivis d’un clin d’oeil au Japon – la randonnée autour du Mont Gond permet de découvrir les plus beaux paysages de Nendaz. Elle mène à travers la très vieille forêt de mélèzes de Balavaux. La descente est l’occasion d’admirer le prochain point d’orgue: le jardin japonais.
La randonnée débute près de la station supérieure de la télécabine de Tracouet. Sur une portion courte en direction du lac de Tracouet, le chemin descend en décrivant des lacets jusqu’à la cabane de Balavaux. On est ici entouré d’énormes mélèzes qui comptent parmi les plus vieux d’Europe et dont quelques-uns semblent tout droit sortis d’un conte de fées. Autour de l’alpage, on en trouve plus de 250 exemplaires, certains âgés de mille ans. L’un des plus vieux mélèzes a une circonférence de 14,6 mètres, ce qui fait probablement de lui le plus imposant d’Europe.

Après être passé sous la télécabine Prarion-Plan du Fou, l’itinéraire se poursuit sur un chemin plus étroit et truffé de racines et de cailloux. Le paysage environnant devient lui aussi de plus en plus montagneux. La prairie rejointe, on aperçoit la cime de la Pointe des Champs Ferret (2742m). On traverse un éboulis et un torrent. La montée se poursuit sur la gauche de la Pointe des Champs Ferret. Ce tronçon est court et raide. À mi-chemin environ, entre pierres et rochers, on jouit d’une vue imprenable sur Balavaux, les Alpes et Tracouet. Au point culminant de la montée, à 2575 m d’altitude, un merveilleux panorama s’ouvre non seulement sur le Mont-Fort et le Mont-Gelé, mais aussi en contrebas vers le barrage de Cleuson et le jardin japonais.

La descente commence sur un sentier escarpé et accidenté qui longe un petit ruisseau. En traversant un alpage, on rejoint un large chemin de terre et une ancienne moraine. Sur la droite: le jardin japonais, perché au sommet d’une moraine glaciaire. Petits arbres et petit ruisseau, pierres recouvertes de mousse, prairies verdoyantes: contrairement au Japon où les jardins ont généralement été créés artificiellement à partir de ces mêmes éléments, ici, sur le haut plateau, on les trouve dans leur environnement naturel. En contrebas du jardin, une télécabine permet d’écourter une partie de la descente. À pied, on emprunte un large chemin gravillonné tout en descente jusqu’à Siviez, destination finale de la randonnée.
Les plus vieux et imposants mélèzes d’Europe suivis d’un clin d’oeil au Japon – la randonnée autour du Mont Gond permet de découvrir les plus beaux paysages de Nendaz. Elle mène à travers la très vieille forêt de mélèzes de Balavaux. La descente est l’occasion d’admirer le prochain point d’orgue: le jardin japonais.
La randonnée débute près de la station supérieure de la télécabine de Tracouet. Sur une portion courte en direction du lac de Tracouet, le chemin descend en décrivant des lacets jusqu’à la cabane de Balavaux. On est ici entouré d’énormes mélèzes qui comptent parmi les plus vieux d’Europe et dont quelques-uns semblent tout droit sortis d’un conte de fées. Autour de l’alpage, on en trouve plus de 250 exemplaires, certains âgés de mille ans. L’un des plus vieux mélèzes a une circonférence de 14,6 mètres, ce qui fait probablement de lui le plus imposant d’Europe.

Après être passé sous la télécabine Prarion-Plan du Fou, l’itinéraire se poursuit sur un chemin plus étroit et truffé de racines et de cailloux. Le paysage environnant devient lui aussi de plus en plus montagneux. La prairie rejointe, on aperçoit la cime de la Pointe des Champs Ferret (2742m). On traverse un éboulis et un torrent. La montée se poursuit sur la gauche de la Pointe des Champs Ferret. Ce tronçon est court et raide. À mi-chemin environ, entre pierres et rochers, on jouit d’une vue imprenable sur Balavaux, les Alpes et Tracouet. Au point culminant de la montée, à 2575 m d’altitude, un merveilleux panorama s’ouvre non seulement sur le Mont-Fort et le Mont-Gelé, mais aussi en contrebas vers le barrage de Cleuson et le jardin japonais.

La descente commence sur un sentier escarpé et accidenté qui longe un petit ruisseau. En traversant un alpage, on rejoint un large chemin de terre et une ancienne moraine. Sur la droite: le jardin japonais, perché au sommet d’une moraine glaciaire. Petits arbres et petit ruisseau, pierres recouvertes de mousse, prairies verdoyantes: contrairement au Japon où les jardins ont généralement été créés artificiellement à partir de ces mêmes éléments, ici, sur le haut plateau, on les trouve dans leur environnement naturel. En contrebas du jardin, une télécabine permet d’écourter une partie de la descente. À pied, on emprunte un large chemin gravillonné tout en descente jusqu’à Siviez, destination finale de la randonnée.
14 km | 1 Etape
640 m | 1100 m
4 h 35 min
moyen (chemin de montagne) | difficile

Aller | retour

Aller / retour Tracouet (Haute-Nendaz)
Horaire des CFF Montrer l'arrêt et l'itinéraire sur la carte

Saison

Saison
Attention: champs de neige sur certains tronçons à haute altitude, même en été.

Aller | retour

Contact

Nendaz Tourisme
Route de la Télécabine 1
1997 Haute-Nendaz
Tel. +41 (0)27 289 55 89
info@nendaz.ch
www.nendaz.ch

Signalisation de direction

Signalisation de direction
Suivre le logo représenté sur les panneaux jaunes pour la marche. Par sécurité, prenez avec vous un extrait imprimé de notre carte web lors de votre randonnée.
Signalisation de direction