187 Ueber die Raspille
187 Ueber die Raspille

La Suisse à pied

A travers la Raspille

A travers la Raspille

Inden–Varnersuon–Miège

Reportage sur le chemin
74 photos

WL_187_041_F_M.jpg
A travers la Raspille

A travers la Raspille

Cet itinéraire spectaculaire présente sur un espace restreint la diversité du Valais. Culture, histoire, falaises, gorges, anciens bisses, paysage viticole et naturel idyllique – voici tout ce que vous découvrirez sur cette randonnée au-delà de la rivière de La Raspille et de la frontière linguistique franco-allemande.
La randonnée débute dans l'ancien village valaisan d'Inden, que vous rejoindrez en bus ou à pied de Loèche ou Loèche-les-Bains. Ce lieu était déjà important à la fin du Moyen Âge: les Romains empruntaient cet itinéraire pour rejoindre les plus grandes sources thermales des Alpes, à Loèche-les-Bains. De plus, la vallée de la Dala constitua durant des siècles l'une des plus importantes voies de commerce entre l'Oberland bernois et le Valais grâce à son sentier muletier par le col du Gemmipass.

De l'ancienne gare, la randonnée débute en légère montée vers la vallée, le long du chemin de randonnée culturelle Dala-Raspille et du tracé de l'ancienne ligne ferroviaire Loèche-Loèche-les-Bains (1915-1967). Un ancien four à chaux et des turbines hydroélectriques témoignent d'une époque révolue. D’ici, vous poursuivez sur une montée modérée longeant directement la falaise à pic. Johann Wolfgang von Goethe décrivit en 1779 ce passage comme suit: «un chemin d'allure très effrayante, bien qu'il ne soit pas dangereux». Près de 300 m sont exposés – le chemin est néanmoins large, techniquement facile et sécurisé par un câble d’acier aux endroits exposés. La vue sur la vallée sauvage de la Dala et son versant opposé n'en est que plus époustouflante.

Arrivé au bord de la gorge «Schattuflüe», le paysage change – la vue porte au loin sur le parc naturel de Pfyn-Finges, le Rhône aux méandres sauvages et le paysage viticole idyllique. Vous traversez la forêt Varnerwald pour rejoindre le hameau de Taschunieru par un chemin forestier. Après une brève montée, vous rejoignez le début du bisse de Varen (Grossi Wasserleitu). En comparaison des versants sud plutôt arides, la végétation est ici florissante. Suivant le cours rectiligne du bisse, le chemin traverse la zone d'éboulement de l’alpage Varneralp. Vous traversez la frontière linguistique franco-allemande – la rivière de La Raspille, qui donne son nom à cette randonnée – à hauteur de La Proprija. Le chemin descend alors jusqu'au village francophone de Miège (Muzot Rilke). D'ici, le bus ramène à Sierre.
Cet itinéraire spectaculaire présente sur un espace restreint la diversité du Valais. Culture, histoire, falaises, gorges, anciens bisses, paysage viticole et naturel idyllique – voici tout ce que vous découvrirez sur cette randonnée au-delà de la rivière de La Raspille et de la frontière linguistique franco-allemande.
La randonnée débute dans l'ancien village valaisan d'Inden, que vous rejoindrez en bus ou à pied de Loèche ou Loèche-les-Bains. Ce lieu était déjà important à la fin du Moyen Âge: les Romains empruntaient cet itinéraire pour rejoindre les plus grandes sources thermales des Alpes, à Loèche-les-Bains. De plus, la vallée de la Dala constitua durant des siècles l'une des plus importantes voies de commerce entre l'Oberland bernois et le Valais grâce à son sentier muletier par le col du Gemmipass.

De l'ancienne gare, la randonnée débute en légère montée vers la vallée, le long du chemin de randonnée culturelle Dala-Raspille et du tracé de l'ancienne ligne ferroviaire Loèche-Loèche-les-Bains (1915-1967). Un ancien four à chaux et des turbines hydroélectriques témoignent d'une époque révolue. D’ici, vous poursuivez sur une montée modérée longeant directement la falaise à pic. Johann Wolfgang von Goethe décrivit en 1779 ce passage comme suit: «un chemin d'allure très effrayante, bien qu'il ne soit pas dangereux». Près de 300 m sont exposés – le chemin est néanmoins large, techniquement facile et sécurisé par un câble d’acier aux endroits exposés. La vue sur la vallée sauvage de la Dala et son versant opposé n'en est que plus époustouflante.

Arrivé au bord de la gorge «Schattuflüe», le paysage change – la vue porte au loin sur le parc naturel de Pfyn-Finges, le Rhône aux méandres sauvages et le paysage viticole idyllique. Vous traversez la forêt Varnerwald pour rejoindre le hameau de Taschunieru par un chemin forestier. Après une brève montée, vous rejoignez le début du bisse de Varen (Grossi Wasserleitu). En comparaison des versants sud plutôt arides, la végétation est ici florissante. Suivant le cours rectiligne du bisse, le chemin traverse la zone d'éboulement de l’alpage Varneralp. Vous traversez la frontière linguistique franco-allemande – la rivière de La Raspille, qui donne son nom à cette randonnée – à hauteur de La Proprija. Le chemin descend alors jusqu'au village francophone de Miège (Muzot Rilke). D'ici, le bus ramène à Sierre.
11 km | 1 Etape
300 m | 740 m
3 h 10 min
moyen (chemin de montagne) | moyen

Aller | retour

Contact

MyLeukerbad AG
Rathaus
3954 Leukerbad
Tel. +41 (0)27 472 71 71
info@leukerbad.ch
www.leukerbad.ch

Services

Hébergements

Schlosshotel Leuk
Schlosshotel Leuk
Leuk Stadt
B&B zum Schleif
B&B zum Schleif
Varen
Tout montrer

Curiosités

Le pont sur la Dalaschlucht
Le pont sur la Dalaschlucht
Parc naturel Pfyn-Finges
Parc naturel Pfyn-Finges
Tout montrer

Natation

Piscine de Guillamo Sierre
Piscine de Guillamo Sierre
Tout montrer

Signalisation de direction

Signalisation de direction
Suivre le logo représenté sur les panneaux jaunes pour la marche. Par sécurité, prenez avec vous un extrait imprimé de notre carte web lors de votre randonnée.
Signalisation de direction