38 ViaBerna
38 ViaBerna
38 ViaBerna
38 ViaBerna
38 ViaBerna
38 ViaBerna
38 ViaBerna
38 ViaBerna

La Suisse à pied

etappe-01911

ViaBerna

Etape 11, Thun–Gwatt–Spiez–Faulensee–Aeschi bei Spiez

Reportage sur le chemin
106 photos

WL_038_11184_Spiezberg_R_F_M.jpg
etappe-01911

ViaBerna

On quitte Thoune par les rives aménagées, direction Gwatt. En amont du lac, à travers les gorges de la Kander, on arrive à Spiez par des prairies et forêts. L’itinéraire suit le sentier de la plage jusqu’à Faulensee, puis quitte définitivement le rivage. L’arrivée se fait au village d’Aeschi avec vue sur le Niesen et le lac.
Après être passé devant les bateaux à passagers amarrés, on quitte Thoune en direction du château et du parc de Schadau. Au-dessus du lac de Thoune se dressent au loin les premières montagnes enneigées de l’Oberland bernois. Jusqu’à Gwatt, on suit majoritairement la rive du lac, en passant devant des chantiers navals et des ports de plaisance, le stade de Lachen et la vaste plage de Thoune. Traversant le parc Bonstetten avec ses arbres majestueux, on arrive à Gwatt, où le chemin quitte maintenant la rive du lac. Il monte sur la colline de Strättligen, un rempart morainique du glacier de l’Aaregletscher de l’époque glaciaire. Le château médiéval de Strättligen a été remis en état en 1699 par le gouvernement bernois et transformé en poudrière. Aujourd’hui, le site peut être loué pour des événements privés.

Après la colline du château, le chemin plonge dans les gorges de la Kander et les traverse en empruntant une passerelle située en dessous des ponts ferroviaires et routiers. À l’origine, la Kander traversait l’Allmend de Thoune pour se jeter dans l’Aar près d’Uttigen, où elle provoquait régulièrement des inondations dévastatrices. En 1712, le gouvernement bernois a décidé de détourner la Kander dans le lac de Thoune en construisant une galerie à travers la colline. Mais la galerie s’est effondrée peu après, la Kander a creusé les gorges actuelles et a formé un vaste delta dans le lac de Thoune. Ces nouvelles masses d’eau ont provoqué de nouvelles inondations à Thoune, et ont rendu nécessaire une correction complète de l’Aar entre Thoune et Berne.

Juste après la traversée de la Kander, le chemin monte et traverse la forêt d’Einigenwald. En passant par les prairies de Riedern et le long de la forêt de Rustwald, on s’approche de Spiez. La vue sur le Rothorn de Sigriswil et le lac de Thoune avec les villages sur la rive nord et sur les terrasses est magnifique. On contourne Spiez sur des chemins de promenade. En tra versant le Spiezberg et les vignobles, on arrive au château et à la baie du lac. Un large sentier lacustre passe devant le bain cosy et l’installation de pisciculture. Cette dernière montre concrètement comment les possibilités de reproduction des poissons peuvent être améliorées par des mesures de construction. Des bancs et une aire de grillade bien aménagée invitent à faire une pause. Celles et ceux qui le souhaitent peuvent également se restaurer dans l’un des restaurants de poisson à Faulensee. Des petites routes goudronnées montent ensuite jusqu’à la forêt du Seeholzwald, suivis d’étroits chemins forestiers et de prairie jusqu’à Aeschi. Ce village à vocation agricole est situé sur une large crête entre le lac de Thoune et le Frutigtal. Le décor au nord: le Niederhorn, le Rothorn de Sigriswil et la vallée de Justistal. De l’autre côté, c’est la pyramide parfaite du Niesen qui domine. Les montagnes des vallées proches du Frutigtal et du Kandertal sont maintenant également bien visibles.
On quitte Thoune par les rives aménagées, direction Gwatt. En amont du lac, à travers les gorges de la Kander, on arrive à Spiez par des prairies et forêts. L’itinéraire suit le sentier de la plage jusqu’à Faulensee, puis quitte définitivement le rivage. L’arrivée se fait au village d’Aeschi avec vue sur le Niesen et le lac.
Après être passé devant les bateaux à passagers amarrés, on quitte Thoune en direction du château et du parc de Schadau. Au-dessus du lac de Thoune se dressent au loin les premières montagnes enneigées de l’Oberland bernois. Jusqu’à Gwatt, on suit majoritairement la rive du lac, en passant devant des chantiers navals et des ports de plaisance, le stade de Lachen et la vaste plage de Thoune. Traversant le parc Bonstetten avec ses arbres majestueux, on arrive à Gwatt, où le chemin quitte maintenant la rive du lac. Il monte sur la colline de Strättligen, un rempart morainique du glacier de l’Aaregletscher de l’époque glaciaire. Le château médiéval de Strättligen a été remis en état en 1699 par le gouvernement bernois et transformé en poudrière. Aujourd’hui, le site peut être loué pour des événements privés.

Après la colline du château, le chemin plonge dans les gorges de la Kander et les traverse en empruntant une passerelle située en dessous des ponts ferroviaires et routiers. À l’origine, la Kander traversait l’Allmend de Thoune pour se jeter dans l’Aar près d’Uttigen, où elle provoquait régulièrement des inondations dévastatrices. En 1712, le gouvernement bernois a décidé de détourner la Kander dans le lac de Thoune en construisant une galerie à travers la colline. Mais la galerie s’est effondrée peu après, la Kander a creusé les gorges actuelles et a formé un vaste delta dans le lac de Thoune. Ces nouvelles masses d’eau ont provoqué de nouvelles inondations à Thoune, et ont rendu nécessaire une correction complète de l’Aar entre Thoune et Berne.

Juste après la traversée de la Kander, le chemin monte et traverse la forêt d’Einigenwald. En passant par les prairies de Riedern et le long de la forêt de Rustwald, on s’approche de Spiez. La vue sur le Rothorn de Sigriswil et le lac de Thoune avec les villages sur la rive nord et sur les terrasses est magnifique. On contourne Spiez sur des chemins de promenade. En tra versant le Spiezberg et les vignobles, on arrive au château et à la baie du lac. Un large sentier lacustre passe devant le bain cosy et l’installation de pisciculture. Cette dernière montre concrètement comment les possibilités de reproduction des poissons peuvent être améliorées par des mesures de construction. Des bancs et une aire de grillade bien aménagée invitent à faire une pause. Celles et ceux qui le souhaitent peuvent également se restaurer dans l’un des restaurants de poisson à Faulensee. Des petites routes goudronnées montent ensuite jusqu’à la forêt du Seeholzwald, suivis d’étroits chemins forestiers et de prairie jusqu’à Aeschi. Ce village à vocation agricole est situé sur une large crête entre le lac de Thoune et le Frutigtal. Le décor au nord: le Niederhorn, le Rothorn de Sigriswil et la vallée de Justistal. De l’autre côté, c’est la pyramide parfaite du Niesen qui domine. Les montagnes des vallées proches du Frutigtal et du Kandertal sont maintenant également bien visibles.
20 km
680 m | 380 m
5 h 25 min
facile (chemin de randonnée) | moyen

Aller | retour

Contact

Entretien de la signalisation
L'entretien de la signalisation est pris en charge par l'association cantonale de tourisme pédestre, sur mandat du canton.
Berner Wanderwege
Nordring 8
1303 Bern
info@bernerwanderwege.ch
www.bernerwanderwege.ch

Services

Hébergements

Congress Hotel Seepark
Congress Hotel Seepark
Thun
TCS Camping Thunersee + SwissTubes
TCS Camping Thunersee + SwissTubes
Gwatt
B&B Tschirren
B&B Tschirren
Spiez
ABZ Spiez – Hotel Seaside
ABZ Spiez – Hotel Seaside
Spiez
Hotel Restaurant Möve
Hotel Restaurant Möve
Faulensee
Camping Stuhlegg
Camping Stuhlegg
Krattigen
Tout montrer

Offres à réserver

38 Via Berna
38 Via Berna
38 Via Berna Alpes bernoises
38 Via Berna Alpes bernoises
Tout montrer

Lieux

Thoune
Thoune
Spiez
Spiez
Aeschi b. Spiez
Aeschi b. Spiez
Tout montrer

Curiosités

Dirtpark Steffisburg
Dirtpark Steffisburg
Schloss Thun
Schloss Thun
Rabenfluh Trail
Rabenfluh Trail
Tout montrer

Natation

Bains de rivière Schwäbis Thun
Bains de rivière Schwäbis Thun
Plage de Thoune
Plage de Thoune
Tout montrer

Signalisation de direction

Signalisation de direction
Suivre le logo représenté sur les panneaux jaunes pour la marche. Par sécurité, prenez avec vous un extrait imprimé de notre carte web lors de votre randonnée.
Signalisation de direction