6 Chemin des cols alpins
6 Chemin des cols alpins
6 Chemin des cols alpins
6 Chemin des cols alpins
6 Chemin des cols alpins
6 Chemin des cols alpins

La Suisse à pied

etappe-01880

Chemin des cols alpins

Etape 4, Savognin–Radons–Pass da Schmorras–Ausserferrera

Reportage sur le chemin
169 photos

WL_006_04_IMG_0856_R_F_M.jpg
etappe-01880

Chemin des cols alpins

Le chemin qui traverse le Val Nandro et le Val Schmorras semble interminable. Arrivé au col du même nom, le paysage de montagne est impressionnant, le terrain difficilement praticable. Le sentier qui mène à l’Alp Mos est plein de magnifiques fleurs et de cairns et Ausserferrera s’est fait un nom comme paradis d’escalade de blocs.
Savognin est situé au cœur du plus grand parc naturel de Suisse, le Parc Ela. Entre les cols alpins de l’Albula, du Julier et du Septimer, le parc offre une nature authentique, un paysage varié et une culture vivante en trois langues: romanche, italien et allemand. Le chemin de randonnée passe par le village et traverse le pont médiéval en pierre qui enjambe la rivière Gelgia (Julia). Juste après, ça grimpe. Au bout du village, l’église catholique Son Martegn attire l’œil, exemple unique de l’influence du baroque italien au nord des Alpes. Elle a été consacrée en 1677 et caractérise le village de Savognin avec son imposante façade.

Le chemin de randonnée continue à monter sur des pâturages, puis sur des routes rocailleuses alternant avec des sentiers. Sur la droite, l’Ava da Nandro s’écoule vers la vallée. Après avoir traversé le ruisseau, on atteint Radons en peu de temps. Dans le Val Schmorras, les marmottes ne cessent de sonner l‘alarme. La route rocailleuse semble interminable, elle monte de plus en plus et s’étend dans la vallée. A l’Alp Schmorras (2277 m d’altitude) suit le dernier tronçon de la montée à travers des pâturages jusqu’au col éponyme (2563 m d’altitude). Le chemin qui descend à l’Alp Mos est parfois difficilement repérable. On repère par contre parfaitement la paroi rocheuse du Piz digl Gurschus au-dessus du col da Schmorras. En face: le Piz Grisch, qui rappelle un volcan. Après environ cinq heures de marche, on atteint l’Alp Moos en descendant un terrain difficilement praticable. De plus en plus de ruisseaux se déversent dans l’Aua da Mulegn. Sa superficie en constante augmentation se révèle alors dans les deux chutes d’eau en dessous de l’alpage. Le sentier varié, plein de fleurs et décoré de beaux cairns, se termine à près de 1800 m d’altitude.

La descente dans la vallée se fait sur une route rocailleuse. Reconnaissable de loin: le village de Cresta avec son ancienne église classée monument historique superbement situé. Après Tgeas, on traverse une nouvelle fois l‘Aua da Mulegn et dans la forêt, on peut voir plusieurs fourmilières. Peu après, on arrive à Ausserferrera. Le site d’escalade de blocs «Magic Wood» juste en-dessus du village est considéré mondialement comme l’un des plus exceptionnels. En hiver, les randonneurs à ski et les grimpeurs sur glace apprécient l’isolement et le caractère authentique de la région. Au fond de la vallée se trouve Innerferrera. Au début des années 1960, la construction du barrage du lac Lago di Lei et de la centrale électrique rattachée furent à l’origine de son essor économique. Particularité: le mur du barrage est sur sol suisse, alors que le lac de barrage est en Italie.
Le chemin qui traverse le Val Nandro et le Val Schmorras semble interminable. Arrivé au col du même nom, le paysage de montagne est impressionnant, le terrain difficilement praticable. Le sentier qui mène à l’Alp Mos est plein de magnifiques fleurs et de cairns et Ausserferrera s’est fait un nom comme paradis d’escalade de blocs.
Savognin est situé au cœur du plus grand parc naturel de Suisse, le Parc Ela. Entre les cols alpins de l’Albula, du Julier et du Septimer, le parc offre une nature authentique, un paysage varié et une culture vivante en trois langues: romanche, italien et allemand. Le chemin de randonnée passe par le village et traverse le pont médiéval en pierre qui enjambe la rivière Gelgia (Julia). Juste après, ça grimpe. Au bout du village, l’église catholique Son Martegn attire l’œil, exemple unique de l’influence du baroque italien au nord des Alpes. Elle a été consacrée en 1677 et caractérise le village de Savognin avec son imposante façade.

Le chemin de randonnée continue à monter sur des pâturages, puis sur des routes rocailleuses alternant avec des sentiers. Sur la droite, l’Ava da Nandro s’écoule vers la vallée. Après avoir traversé le ruisseau, on atteint Radons en peu de temps. Dans le Val Schmorras, les marmottes ne cessent de sonner l‘alarme. La route rocailleuse semble interminable, elle monte de plus en plus et s’étend dans la vallée. A l’Alp Schmorras (2277 m d’altitude) suit le dernier tronçon de la montée à travers des pâturages jusqu’au col éponyme (2563 m d’altitude). Le chemin qui descend à l’Alp Mos est parfois difficilement repérable. On repère par contre parfaitement la paroi rocheuse du Piz digl Gurschus au-dessus du col da Schmorras. En face: le Piz Grisch, qui rappelle un volcan. Après environ cinq heures de marche, on atteint l’Alp Moos en descendant un terrain difficilement praticable. De plus en plus de ruisseaux se déversent dans l’Aua da Mulegn. Sa superficie en constante augmentation se révèle alors dans les deux chutes d’eau en dessous de l’alpage. Le sentier varié, plein de fleurs et décoré de beaux cairns, se termine à près de 1800 m d’altitude.

La descente dans la vallée se fait sur une route rocailleuse. Reconnaissable de loin: le village de Cresta avec son ancienne église classée monument historique superbement situé. Après Tgeas, on traverse une nouvelle fois l‘Aua da Mulegn et dans la forêt, on peut voir plusieurs fourmilières. Peu après, on arrive à Ausserferrera. Le site d’escalade de blocs «Magic Wood» juste en-dessus du village est considéré mondialement comme l’un des plus exceptionnels. En hiver, les randonneurs à ski et les grimpeurs sur glace apprécient l’isolement et le caractère authentique de la région. Au fond de la vallée se trouve Innerferrera. Au début des années 1960, la construction du barrage du lac Lago di Lei et de la centrale électrique rattachée furent à l’origine de son essor économique. Particularité: le mur du barrage est sur sol suisse, alors que le lac de barrage est en Italie.
22 km
1500 m | 1350 m
7 h 35 min
moyen (chemin de montagne) | difficile

Aller | retour

Saison

Saison
Attention: les tronçons en altitude peuvent comporter de la neige jusqu’en été.

Aller | retour

Aller / retour Ferrera, Ausserferrera
Horaire des CFF Montrer l'arrêt et l'itinéraire sur la carte

Contact

Entretien de la signalisation
L'entretien de la signalisation est pris en charge par l'association cantonale de tourisme pédestre, sur mandat des communes. Apportez votre contribution en devenant membre au sein de votre canton.
Devenez membre!
Wanderwege Graubünden
Kornplatz 12
7000 Chur
info@wwgr.ch
www.wanderwege-graubünden.ch

Services

Lieux

Savognin
Savognin
Tout montrer

Curiosités

Lac de baignade Lai Barnagn
Lac de baignade Lai Barnagn
Parc Ela
Parc Ela
Château de Riom
Château de Riom
Tout montrer

Signalisation de direction

Signalisation de direction
Suivre le logo représenté sur les panneaux jaunes pour la marche. Par sécurité, prenez avec vous un extrait imprimé de notre carte web lors de votre randonnée.
Signalisation de direction