39 Aletsch Panoramaweg
39 Aletsch Panoramaweg

La Suisse à pied

etappe-01529

Aletsch Panoramaweg

Etape 2, Riederalp, Riederfurka–Märjelensee

Reportage sur le chemin
61 photos

WL_039_02_P1050009_R_F_M.jpg
etappe-01529

Aletsch Panoramaweg

Les points de vue exceptionnels se succèdent: au nord, le glacier d'Aletsch, le joyau du patrimoine mondial de l'UNESCO, au sud, les sommets valaisans culminant à plus de 4000 mètres. Descente douce jusqu'au lac Märjelensee. Les linaigrettes et les petits lacs contrastent avec la roche et la glace.
Le début de cette randonnée est placé sous le signe du glamour: la Villa Cassel trône sur la Riederfurka et peine à s’intégrer dans ce paysage ancestral. Ce petit château fut construit en 1900 par le riche banquier britannique Ernest Cassel. Aujourd’hui, il abrite le centre Pro Natura Aletsch. De là, on longe d’abord la limite de la forêt de l’Alteschwald sur l’itinéraire «Moränenweg». Arrivé sur l’arête Härdernagrat, on peut admirer le glacier d’Aletsch dans toute sa splendeur. Il reste le glacier le plus long des Alpes avec ses 22 km, mais perd chaque année jusqu’à 50 mètres de sa longueur. Depuis 2001, la région Jungfrau-Aletsch est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Plus loin, une magnifique vue s’ouvre entre le Sparrhorn et les Fusshörner sur le glacier d’Oberaletsch, le deuxième plus grand glacier de la région d’Aletsch. Le sentier, bordé de graminées et d’arbustes nains, mène à la station du téléphérique de Moosfluh. En chemin, la vue imprenable sur le glacier au nord et les sommets des quatre mille mètres du Valais au sud, est somptueuse. En passant devant plusieurs petits lacs et des champs de linaigrettes, on avance sans efforts.

Après une montée un peu plus raide jusqu’à Hohbalm, le chemin se dirige vers la gauche. En suivant le glacier d’Aletsch, le randonneur se voit offrir des moments inoubliables. Peu avant les lacs Märjelen, on peut apercevoir de loin la Jungfrau et le Mönch. Les différents petits lacs se trouvent dans une cuvette entre le Eggishorn et le Stahlhorn.
L’ancien lac Märjelensee – aujourd’hui aussi appelé lac Hintersee – s’est transformé en un lac de barrage glaciaire naturel au 19e siècle. A l’époque, il atteignait jusqu’à 1,6 kilomètre de longueur, aujourd’hui à peine 100 mètres. Le lac se forme chaque année pour quelques jours, puis se vide sous terre par un canal. L’étape se termine peu après au grand lac de barrage Märjelen et à la cabane de montagne Gletscherstube.
Les points de vue exceptionnels se succèdent: au nord, le glacier d'Aletsch, le joyau du patrimoine mondial de l'UNESCO, au sud, les sommets valaisans culminant à plus de 4000 mètres. Descente douce jusqu'au lac Märjelensee. Les linaigrettes et les petits lacs contrastent avec la roche et la glace.
Le début de cette randonnée est placé sous le signe du glamour: la Villa Cassel trône sur la Riederfurka et peine à s’intégrer dans ce paysage ancestral. Ce petit château fut construit en 1900 par le riche banquier britannique Ernest Cassel. Aujourd’hui, il abrite le centre Pro Natura Aletsch. De là, on longe d’abord la limite de la forêt de l’Alteschwald sur l’itinéraire «Moränenweg». Arrivé sur l’arête Härdernagrat, on peut admirer le glacier d’Aletsch dans toute sa splendeur. Il reste le glacier le plus long des Alpes avec ses 22 km, mais perd chaque année jusqu’à 50 mètres de sa longueur. Depuis 2001, la région Jungfrau-Aletsch est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Plus loin, une magnifique vue s’ouvre entre le Sparrhorn et les Fusshörner sur le glacier d’Oberaletsch, le deuxième plus grand glacier de la région d’Aletsch. Le sentier, bordé de graminées et d’arbustes nains, mène à la station du téléphérique de Moosfluh. En chemin, la vue imprenable sur le glacier au nord et les sommets des quatre mille mètres du Valais au sud, est somptueuse. En passant devant plusieurs petits lacs et des champs de linaigrettes, on avance sans efforts.

Après une montée un peu plus raide jusqu’à Hohbalm, le chemin se dirige vers la gauche. En suivant le glacier d’Aletsch, le randonneur se voit offrir des moments inoubliables. Peu avant les lacs Märjelen, on peut apercevoir de loin la Jungfrau et le Mönch. Les différents petits lacs se trouvent dans une cuvette entre le Eggishorn et le Stahlhorn.
L’ancien lac Märjelensee – aujourd’hui aussi appelé lac Hintersee – s’est transformé en un lac de barrage glaciaire naturel au 19e siècle. A l’époque, il atteignait jusqu’à 1,6 kilomètre de longueur, aujourd’hui à peine 100 mètres. Le lac se forme chaque année pour quelques jours, puis se vide sous terre par un canal. L’étape se termine peu après au grand lac de barrage Märjelen et à la cabane de montagne Gletscherstube.
12 km
820 m | 520 m
4 h 00 min
moyen (chemin de montagne) | moyen

Aller | retour

Saison

Saison
Attention: les tronçons en altitude peuvent comporter de la neige jusqu’en été.

Contact

Entretien de la signalisation
L'entretien de la signalisation est pris en charge par l'association cantonale de tourisme pédestre, sur mandat des communes. Apportez votre contribution en devenant membre au sein de votre canton.
Devenez membre!
Valrando
Rue Pré-Fleuri 6
1951 Sion
info@valrando.ch
www.valrando.ch

Services

Offres à réserver

39 Aletsch Panoramaweg Valais
39 Aletsch Panoramaweg Valais
Tout montrer

Lieux

Aletscharena - Riederalp
Aletscharena - Riederalp
Aletscharena - Bettmeralp
Aletscharena - Bettmeralp
Tout montrer

Curiosités

Traverser la Massa blanche
Traverser la Massa blanche
Villa Cassel, Centre Pro Natura Aletsch
Villa Cassel, Centre Pro Natura Aletsch
Jungfrau-Aletsch-Bietschhorn
Jungfrau-Aletsch-Bietschhorn
Tout montrer

Signalisation de direction

Signalisation de direction
Suivre le logo représenté sur les panneaux jaunes pour la marche. Par sécurité, prenez avec vous un extrait imprimé de notre carte web lors de votre randonnée.
Signalisation de direction