2 Trans Swiss Trail
2 Trans Swiss Trail
2 Trans Swiss Trail
2 Trans Swiss Trail
2 Trans Swiss Trail
2 Trans Swiss Trail

La Suisse à pied

etappe-01266

Trans Swiss Trail

Etape 2, St-Ursanne–Soubey

Reportage sur le chemin
40 photos

WL_002_02_DSC02501_F_M.jpg
etappe-01266

Trans Swiss Trail

Le Doubs est lunatique et fascinant. La randonnée sur sa rive gauche entre St-Ursanne et La Charbonnière s’effectue presque uniquement sur des sentiers naturels au bord des eaux bleu-vert du fleuve. Nombre de libellules et d’oiseaux peuplent la rive.
La petite ville médiévale de Saint-Ursanne est, avec Delémont et Porrentruy, la troisième ville historique du canton du Jura. Les portes de la ville et les maisons bourgeoises datant du XIVe au XVIe siècle marquent la physionomie de cette localité. On quitte Saint-Ursanne par le Doubs et le pont de pierre construit en 1728. Peu de temps après, la rivière change brusquement de direction. C’est probablement la raison pour laquelle les Romains appelaient autrefois ce cours d’eau sinueux le Doubs. Le mot vient en effet du latin «dubitus», qui signifie celui qui hésite, qui doute.

Plus loin sur la route goudronnée, cela vaut la peine de se retourner pour admirer le viaduc du chemin de fer à 12 arches haut de 44 mètres et long de 237 mètres. Après La Lomène, la route goudronnée cède la place à une route empierrée. Le tronçon du Doubs situé sur le territoire suisse abrite le poisson le plus rare de Suisse: l’apron, également appelé roi du Doubs. La population de cette espèce strictement protégée, présente uniquement dans le bassin versant du Rhône, a été estimée en 2012 entre 50 et 150 individus adultes. À la prochaine boucle, on passe sur un sentier. Après environ une heure et demie, on aperçoit, de l’autre côté de la rivière, le camping et son restaurant de Tariche. Il est possible de traverser ici le Doubs par ses propres moyens en utilisant un treuil à câble et une barque.

Endroits intimes, prairies verdoyantes, arbres entourés de lierre et de mousse invitent à s’attarder sur le parcours près de Sous les Roches. Le pont permet de traverser à nouveau la rivière. Un peu plus tard, le joli sentier cède la place à une route goudronnée. En passant devant le «Bief du Moulin», dont un seul des trois moulins a été conservé, on atteint un peu plus tard le village de Soubey, après près de quatre heures. Le centre du village se caractérise par de vieilles maisons datant du XVIIe au XIXe siècle. L’église paroissiale Saint-Valbert, dont la construction remonte à 1632, est la seule église suisse au nord des Alpes à avoir un toit en plaques de calcaire.
Le Doubs est lunatique et fascinant. La randonnée sur sa rive gauche entre St-Ursanne et La Charbonnière s’effectue presque uniquement sur des sentiers naturels au bord des eaux bleu-vert du fleuve. Nombre de libellules et d’oiseaux peuplent la rive.
La petite ville médiévale de Saint-Ursanne est, avec Delémont et Porrentruy, la troisième ville historique du canton du Jura. Les portes de la ville et les maisons bourgeoises datant du XIVe au XVIe siècle marquent la physionomie de cette localité. On quitte Saint-Ursanne par le Doubs et le pont de pierre construit en 1728. Peu de temps après, la rivière change brusquement de direction. C’est probablement la raison pour laquelle les Romains appelaient autrefois ce cours d’eau sinueux le Doubs. Le mot vient en effet du latin «dubitus», qui signifie celui qui hésite, qui doute.

Plus loin sur la route goudronnée, cela vaut la peine de se retourner pour admirer le viaduc du chemin de fer à 12 arches haut de 44 mètres et long de 237 mètres. Après La Lomène, la route goudronnée cède la place à une route empierrée. Le tronçon du Doubs situé sur le territoire suisse abrite le poisson le plus rare de Suisse: l’apron, également appelé roi du Doubs. La population de cette espèce strictement protégée, présente uniquement dans le bassin versant du Rhône, a été estimée en 2012 entre 50 et 150 individus adultes. À la prochaine boucle, on passe sur un sentier. Après environ une heure et demie, on aperçoit, de l’autre côté de la rivière, le camping et son restaurant de Tariche. Il est possible de traverser ici le Doubs par ses propres moyens en utilisant un treuil à câble et une barque.

Endroits intimes, prairies verdoyantes, arbres entourés de lierre et de mousse invitent à s’attarder sur le parcours près de Sous les Roches. Le pont permet de traverser à nouveau la rivière. Un peu plus tard, le joli sentier cède la place à une route goudronnée. En passant devant le «Bief du Moulin», dont un seul des trois moulins a été conservé, on atteint un peu plus tard le village de Soubey, après près de quatre heures. Le centre du village se caractérise par de vieilles maisons datant du XVIIe au XIXe siècle. L’église paroissiale Saint-Valbert, dont la construction remonte à 1632, est la seule église suisse au nord des Alpes à avoir un toit en plaques de calcaire.
15 km
260 m | 220 m
3 h 50 min
facile (chemin de randonnée) | facile

Aller | retour

Renseignements

Guides
Il existe un guide de cet itinéraire.
Plus

Aller | retour

Contact

Entretien de la signalisation
L'entretien de la signalisation est pris en charge par l'association cantonale de tourisme pédestre, sur mandat du canton.
Jura Rando
2800 Delémont
info@jurarando.ch
www.jurarando.ch

Services

Hébergements

La Couronne
La Couronne
St-Ursanne
Eco-Chalet
Eco-Chalet
St-Ursanne
Le Chandelier et Camping de St-Ursanne
Le Chandelier et Camping de St-Ursanne
St-Ursanne
Hotel et Camping de Tariche
Hotel et Camping de Tariche
St-Ursanne
Tout montrer

Offres à réserver

2 Trans Swiss Trail : Porrentruy - Neuchâtel
2 Trans Swiss Trail : Porrentruy - Neuchâtel
Tout montrer

Lieux

St-Ursanne
St-Ursanne
Soubey
Soubey
Tout montrer

Curiosités

St-Ursanne sur le Doubs
St-Ursanne sur le Doubs
Pont de St-Ursanne
Pont de St-Ursanne
Tout montrer

Signalisation de direction

Signalisation de direction
Suivre le logo représenté sur les panneaux jaunes pour la marche. Par sécurité, prenez avec vous un extrait imprimé de notre carte web lors de votre randonnée.
Signalisation de direction