Ski de fond

Galerie de photos

Amden
Hinterbetlis–Amden

Hinterbetlis–Amden

Un chemin creux bien conservé s’étend de Hinterbetlis à Amden. Le nombre élevé d’éléments traditionnels et la fonction marquée du chemin dans le paysage de la partie inférieure du Vorder-Berg revêtent une importance nationale.
Le trajet mène du hameau de Hinterbetlis, près d’Amden, via Gadmen et Hofstetten, à Amden/Vorder-Berg. Ce chemin est considéré comme la plus ancienne liaison de la vallée du Walenseetal vers Amden et représente l’un des rares chemins creux bien conservés du sud du canton de Saint-Gall. Des indices d’habitations prouvent l’existence d’une liaison entre Betlis et Amden, au plus tard depuis la fin du Moyen-Âge.

Le chemin vient à bout de 400 mètres de dénivelé sur deux kilomètres. Accroché au versant, il traverse le terrain abrupt de la forêt de Betlisbergwald pour atteindre la terrasse d’Amden.

Du passage du ruisseau du Sellbach à Gadmen, le chemin de randonnée d’aujourd’hui est constitué sur toute sa longueur d’un chemin creux délimité par des murs en pierres brutes. On rejoint Gadmen en remontant la partie inférieure du Vorder-Berg. Ici, le chemin fait un mètre cinquante à deux mètres de large. Sa surface est partiellement constituée d’un pavage en forme d’escaliers formé de rectangles de pierre allongés. Après le Sellbach, le chemin est délimité des deux côtés par des murs en pierres brutes sur presque toute sa longueur. Ces murs de un mètre de haut sont parfois dégagés, parfois ils assurent une fonction de soutien. Sur la partie supérieure, l’infrastructure est délimitée des deux côtés par des talus de pierres ramassées. La délimitation ouest est pourvue, en plus, de haies et de pierres et dalles agencées de manière moins pentue.
Un chemin creux bien conservé s’étend de Hinterbetlis à Amden. Le nombre élevé d’éléments traditionnels et la fonction marquée du chemin dans le paysage de la partie inférieure du Vorder-Berg revêtent une importance nationale.
Le trajet mène du hameau de Hinterbetlis, près d’Amden, via Gadmen et Hofstetten, à Amden/Vorder-Berg. Ce chemin est considéré comme la plus ancienne liaison de la vallée du Walenseetal vers Amden et représente l’un des rares chemins creux bien conservés du sud du canton de Saint-Gall. Des indices d’habitations prouvent l’existence d’une liaison entre Betlis et Amden, au plus tard depuis la fin du Moyen-Âge.

Le chemin vient à bout de 400 mètres de dénivelé sur deux kilomètres. Accroché au versant, il traverse le terrain abrupt de la forêt de Betlisbergwald pour atteindre la terrasse d’Amden.

Du passage du ruisseau du Sellbach à Gadmen, le chemin de randonnée d’aujourd’hui est constitué sur toute sa longueur d’un chemin creux délimité par des murs en pierres brutes. On rejoint Gadmen en remontant la partie inférieure du Vorder-Berg. Ici, le chemin fait un mètre cinquante à deux mètres de large. Sa surface est partiellement constituée d’un pavage en forme d’escaliers formé de rectangles de pierre allongés. Après le Sellbach, le chemin est délimité des deux côtés par des murs en pierres brutes sur presque toute sa longueur. Ces murs de un mètre de haut sont parfois dégagés, parfois ils assurent une fonction de soutien. Sur la partie supérieure, l’infrastructure est délimitée des deux côtés par des talus de pierres ramassées. La délimitation ouest est pourvue, en plus, de haies et de pierres et dalles agencées de manière moins pentue.

Hinterbetlis–Amden

Adresse

Bundesinventar der historischen Verkehrswege der Schweiz (IVS)
www.ivs.admin.ch

Services

Hébergements

Hotel Arvenbüel
Hotel Arvenbüel
Amden
Hotel-Restaurant Flyhof
Hotel-Restaurant Flyhof
Weesen
Naturfreundehaus Tscherwald
Naturfreundehaus Tscherwald
Amden
Tout montrer

Lieux

Amden – Weesen
Amden – Weesen
Tout montrer